,

Adrexo : Payés 1 heure sur 2 avec la bénédiction du Ministère du Travail ?

Plongez dans les coulisses d’Adrexo, une entreprise qui vous paye une heure sur deux (dixit l’enquête) avec la bénédiction du Ministère du Travail. Une enquête en immersion dans la distribution de prospectus menée par Juliette Guibaud.

Les publicités dans les boîtes aux lettres, c’est l’occasion de faire de bonnes affaires… Surtout pour l’employeur, lorsqu’elles sont livrées par un salarié payé une heure sur deux.

Pour découvrir comment près de 40.000 distributeurs et distributrices offrent des heures de travail à leur entreprise, menez l’enquête avec Juliette, infiltrée à Adrexo. Dans le centre de distribution, le bureau de la direction et même au ministère du travail, visiblement le droit des salariés, c’est un petit peu trop compliqué.

Une ancienne salariée d’Adrexo nous a expliqué qu’elle avait été embauchée pour 16 heures par semaines qu’elle réalisait en 35 à 40h. Elle a abandonné au bout de deux mois.

Bonne nouvelles pour les salariés de cette boite, ils peuvent tous saisir les prudhommes et obtenir gain de cause en envoyant un courriel aux adresses suivantes :

– adrexo.prudhommes@gmail.com

– mediapost.prudhommes@gmail.com

Attention, la société Adrexo semble ne pas avoir apprécié l’enquête puisqu’elle a été bloquée dans de nombreux pays, il est toutefois toujours possible d’y accéder en utilisant un proxy grâce au lien suivant :

<<< Voir l’enquête de Juliette Guibaud en passsant par un proxy >>>