Cette étude de la NASA qui prévoit l’effondrement de notre civilisation

Une étude sponsorisée par le Goddard Space Flight Center – un important centre de recherche de la NASA – met en garde contre un effondrement de notre civilisation qui...
bomb_1

Une étude sponsorisée par le Goddard Space Flight Center – un important centre de recherche de la NASA – met en garde contre un effondrement de notre civilisation qui pourrait intervenir dans quelques décennies seulement.

Révélée par le Guardian, cette étude a été menée par un groupe de scientifiques de la Nasa qui s’est appuyée sur les enseignements de l’Histoire. Elle conclut que la civilisation moderne est condamnée à une chute violente si elle ne change par rapidement, un effondrement qui sera en grande partie lié à la surexploitation des ressources et à l’inégale distribution des richesses.

Les scientifiques ont d’abord observé grâce à des données historiques que les civilisations apparaissaient puis disparaissaient de manière récurrente. Les Empires égyptiens et romains en sont les derniers exemples connus, ils montrent que des « civilisations sophistiquées, complexes et créatives peuvent être à la fois fragiles et éphémères ». Pour parvenir à leurs résultats, des sociologues se sont basés sur le modèle Handy (Human And Nature DYnamical). L’étude dirigée par le mathématicien Safa Motesharri de la National Science Foundation (États-Unis) a permis de déterminer plusieurs facteurs qui, en étant reliés, conduiront à un effondrement.

« La rareté des ressources provoquée par la pression exercée sur l’écologie et la stratification économique entre riches et pauvres a toujours joué un rôle central dans le processus d’effondrement. Du moins, au cours des cinq mille dernières années » indique les chercheurs. Les riches seraient inscrits dans une surconsommation des ressources tandis que les plus pauvres seraient condamnés à survivre. Quant au développement des nouvelles technologies, elles « augmentent l’efficacité des ressources, mais aussi la surconsommation ». Ainsi, au cours des deux derniers siècles, l’augmentation de la productivité dans l’agriculture et dans l’industrie a bien permis d’augmenter la production des ressources, mais celle-ci n’a pas pu profiter à l’ensemble de la population.

Les deux scénarios qui conduiront à la chute de la civilisation moderne

L’équipe dirigée par Safe Motesharri a imaginé deux scénarios possibles, pouvant conduire à l’effondrement de notre civilisation. Le premier serait causé par une famine qui décimerait les populations les plus pauvres. Quand au second, il serait lié à un épuisement des ressources naturelles, les populations pauvres seraient d’abord touchées, suivies par les plus riches.

Face à ce constat, les chercheurs sonnent l’alerte face à l’inconscience et l’aveuglement des élites qui aurait déjà mené à la disparition d’autres civilisations. Ils estiment que l’on peut encore éviter le pire de deux manières, en réduisant les inégalités économiques ainsi qu’en réduisant la consommation des ressources. C’est donc une mise en garde qui s’adresse aux gouvernements et aux populations afin qu’ils prennent conscience qu’un changement dans les modes de vie devient nécessaire.

Source : Guardian



Dernier sondage :


Vous aimerez aussi