in

Chine : la fausse plante sur la tête, nouvel accessoire de mode !

Capture d'écran Dailymail

Une mode particulière rencontre un succès fulgurant en Chine, celle des épingles à cheveux comportant des plantes artificielles. Cette mode touche toutes les tranches d’âge et ne tient pas compte du sexe.

Au début, la mode des fausse plantes (et fleurs) sur la tête a été observée à Chengdu, capitale de Sichuan, dans le centre du pays. Depuis, cet accessoire se diffuse dans tout le pays tel un véritable raz de marée. Selon le quotidien anglais Daily Mail, plus d’une centaine de modèles différents sont disponibles à la vente pour un prix se situant autour de 5 yuans, soit 0,70 euros.

Par exemple, les chinois ont depuis quelques temps détourné l’usage du masque anti-pollution pour en faire un accessoire de mode, et cela peut se comprendre : il s’agit d’un objet commun que l’on a voulu égayer, surtout pour les personnes habitant les grandes aires urbaines souvent très polluées l’utilisant au quotidien. Mais que dire des fausses plantes qui semble pousser sur les têtes ?

DR
DR

Certains observateurs estime qu’il s’agit là d’une inspiration venant d’un smiley japonnais –长草颜文字– très connu et utilisé sur les messageries chinoises telles que WeChat. En effet, ce petit personnage arbore fièrement une jeune pousse au sommet de sa tête. De plus, certains personnages de dessins animés ou jeux vidéos nippons portent également une petite plante sur la tête, par exemple dans la série Pokémon ou encore les Pikmin, de chez Nintendo. Enfin, Monster Hunt, un film chinois à grand succès pourrait avoir participé à cette inspiration : les personnages mis en scènes ont une chevelure composée de verdure.

005FPCwqgw1ejee4djltcj30f70f8752

La Chine pourrait donc, sans grand étonnement, progressivement exporter cette mode d’inspiration japonaise dans un pays pas encore touché par cette vague : le Japon lui même !

Sources : Daily MailChine Informations

– Illustration principale : Europics