,

#Madeleineproject, la vie live-tweetée de Madeleine

Une journaliste française a publié le parcours de vie d’une vieille dame, l’ancienne locataire de son appartement. Aujourd’hui décédée, Madeleine a eu droit à un hommage sur Twitter, par épisodes de 140 caractères.

« C’est comme si elle m’avait laissé tous les ingrédients pour raconter une belle histoire », explique Clara Beaudoux, journaliste de France Info qui a longuement hésité avant de publier cette petite aventure.

Lorsque la jeune journaliste loue son nouvel appartement parisien voilà deux ans, elle s’aperçoit que la cave n’avait pas été vidée. La pièce était remplie d’objets de Madeleine, l’ancienne locataire qui aurait aujourd’hui un siècle. Alors que la famille de la défunte, contactée par la journaliste, ne désire pas récupérer les affaires de Madeleine, Clara Beaudoux décide de s’y plonger, et de parler en direct sur Twitter de ses trouvailles.

« J’ai l’habitude de pratiquer le live-tweet et je trouvais que l’association d’une image et d’une légende permettait de bien dévoiler les objets un par un. Il y a des photos, des diplômes, des documents familiaux. Je ne pensais pas que ça prendrait cette ampleur-là. Les internautes avaient envie de participer » explique la journaliste.

En reprenant les tweets publiés sur #Madeleineproject, on apprend par exemple que Madeleine était enseignante, qu’elle avait un mari nommé Loulou, ou encore que ce dernier est décédé le 23 novembre 1943. Énormément d’objets témoignant de la vie de la vieille dame étaient rangés soigneusement dans cette cave, et semblaient n’attendre que Clara Beaudoux.

Voici un des premiers tweets du #Madeleineproject :

Voici le slideshow de 266 pages du #Madeleineproject, reprenant l’intégralité des tweets :

Sources : RFIFrance Info