in

Foie gras : la vidéo choquante tournée dans une usine de production des canetons en France

Credit: Capture video

Une association de protection des animaux a filmé clandestinement l’envers du décor de la production de foie gras. Avant le gavage, c’est tout un processus abject de production des canetons qui est mis en place.

À l’approche des fêtes, le produit star qui viendra garnir vos assiettes sera sans aucun doute le populaire foie gras. Fleuron de la gastronomie française, ce produit divise notamment pour ces méthodes de gavage jugées scandaleuses par les associations de protection des animaux. L’association animalière L214 va aujourd’hui plus loin en dévoilant une nouvelle vidéo en caméra cachée qui montre une étape méconnue de la fabrication du foie gras : l’élevage industriel des canetons.

Attention, les images que vous allez voir peuvent choquer :

Dans cette vidéo tournée dans les Pays de la Loire, on assiste à la sélection des canetons propres à la production du foie gras juste après l’éclosion. À l’inverse de l’industrie de l’oeuf, ce sont ici des milliers de canetons femelles qui, chaque jour, sont sacrifiés et finissent broyés dans d’énormes machines au vacarme incessant, la logique du profit à tout prix ne trouvant pas de place pour les femelles qui produisent un foie de trop petite taille. Les mâles sont donc sélectionnés, mais à quel prix! On leur brûle ensuite de façon violente le bec afin qu’ils ne puissent pas se blesser entre eux lorsqu’ils seront gavés en batterie. Une vie passée dans le confinement, rythmée par le gavage et la souffrance. On en viendrait presque à se dire que les femelles sont chanceuses au final.

L’association L214 a décidé d’aller encore plus loin dans son investigation. Des membres se sont rendu clandestinement dans un élevage de canards reproducteurs, dans le Sud-Ouest de la France et ont filmé des scènes horribles. Ici, c’est le même constat. Les canards sont enfermés dans des cages exiguës où l’on prélève leur semence pour inséminer les canes. Autant vous dire tout de suite que les méthodes employées sont à peine soutenables. On notera aussi le détachement total des employés de cet élevage. Des comportements qui font froid dans le dos.

Tant de souffrance pour une simple bouchée de foie gras. Dans un pays qui reconnaît les animaux comme des êtres sensibles, il est inacceptable de permettre de tels agissements. L’association L214 nous invite à diffuser massivement ces vidéos ainsi qu’à signer leur pétition afin que cette industrie de la mort ne cesse pour de bon.

Sources : L214Mr Mondialisation