in

90% des produits alimentaires seraient issus d’animaux nourris avec des OGM

Crédits Pixabay

Un collectif de citoyens a déposé une plainte-recours auprès de la commission européenne afin que tous les produits alimentaires issus d’animaux nourris avec des OGM soient clairement étiquetés.

Vous ne le savez peut-être pas, mais plus de 90 % des produits alimentaires seraient issus d’animaux qui ont été nourris avec une part plus ou moins importante d’OGM en France estime le collectif. Cela concerne les œufs, le lait, le poisson d’élevage ou la viande sans label. C’est le collectif « Consommateurs pas cobayes ! » qui a interpellé mardi dernier la Commission européenne en déposant une plainte afin de réclamer plus de transparence pour le consommateur. « L’étiquetage est une nécessité absolue pour permettre aux consommateurs de faire des choix économiquement et écologiquement responsables », explique Bernard Astruc, coordinateur de l’association.

Si les OGM sont interdits à la culture en France, ils sont massivement autorisés à l’importation. Il est donc impossible pour le consommateur de savoir si un animal a consommé du soja, du maïs ou du colza OGM. Depuis 1997, la loi oblige les fabricants à indiquer la présence d’ingrédients OGM dans les produits alimentaires. En revanche, rien ne les contraint d’informer le consommateur sur la nature des produits nourrissant les animaux qui fournissent la viande, le lait ou les œufs.

ogm

La pétition lancée par le collectif est disponible sur le site. Ils espèrent ainsi présenter une proposition législative à la Commission européenne. « Le temps est venu de demander à ce que nos droits fondamentaux, environnementaux et sanitaires soient respectés : nous avons droit à librement acheter ou non, en connaissance de cause, des aliments contenant des OGM », conclut Bernard Astruc.

Source : FranceInfo