in

Voici POP, la compagnie aérienne qui veut donner la moitié de ses profits aux nécessiteux

Crédits : Pixabay : OpenClipart-Vectors

Depuis peu, un projet de nouvelle compagnie aérienne a été lancé. Celle-ci est spéciale dans la mesure où la moitié de ses profits seront reversés à des associations caritatives. Pour ce faire, la campagne de financement participative, destinée à aider le projet, devra être un succès.

La compagnie aérienne low-cost People Over Profits (POP) prévoit d’opérer des vols long-courrier entre l’aéroport de Londres Stansted (60km au nord de la ville) et deux villes de moindre importance en Inde, Amritsar et Ahmedabad. En effet, ces deux villes sont très peu connectées, et plutôt délaissées par les autres compagnies aériennes.

« POP est différente – ce sera une compagnie aérienne britannique à l’ADN indien » indique son fondateur.

Si certaines compagnies proposent aux voyageurs de faire don de leurs miles aériens à des œuvres de bienfaisance, POP désire frapper un grand coup en donnant une autre dimension aux dons dans le cadre de voyages aériens. Ainsi, la compagnie a l’intention de reverser 51% de ses bénéfices nets à des associations présentes en Inde et au Royaume-Uni, que ce soit des orphelinats, ou d’autres associations venant en aide aux personnes âgées, aux enfants défavorisés, aux handicapés, aux sans-abris ou aux mères célibataires en difficulté. Les premières associations partenaires sont Dreams Come True et Skillforce (Royaume-Uni) et India Railway Children et Pratham India (Inde).

Le projet POP a été imaginé par une famille indienne installée au Royaume-Uni, qui évoque une notion étonnante : le « capitalisme attentionné ». Selon Nino Singh Judge, qui a eu l’idée de créer POP, les Indiens britanniques viennent pour la plupart des états indiens du Gujarat et du Punjab. De plus, 1,26 million d’Indiens habitent non loin de l’aéroport Londres Stansted, le plus distant de la capitale anglaise.

« Un tel itinéraire enregistre une demande grandissante du fait de la prospérité croissante de l’Inde, de l’urbanisation et du développement industriel rapide, mais aussi du fait des aspirations grandissantes de sa population » a déclaré Nino Singh Judge.

Une campagne de financement participatif a été lancée jusqu’au 31 juillet afin de vendre 10.000 Gold Passes à 500 livres (600€) chacun. Il s’agit de laissez-passer dont le but est d’offrir des vols gratuits aux premiers investisseurs du projet, ainsi que d’autres avantages.

Les vols seront opérés par le biais d’avions Airbus A330-300 configurés en mode économique uniquement, et pouvant accueillir 378 passagers.

Sources : EuronewsMetro Belgique