in

Les images choquantes du traitement réservé aux lapins angoras destinés au textile et à la mode

Crédits : capture écran, chaîne vimeo : One Voice.

L’association de défense des animaux One Voice a réalisé puis publié des séquences particulièrement édifiantes concernant le sort réservé aux lapins angoras, que l’on exploite pour leurs poils destinés au textile et à la mode.

« Les lapins souffrent, ils crient, c’est inadmissible. Parfois la peau se déchire quand on les épile tous les cent jours » explique Muriel Arnal, présidente de l’association One Voice.

Afin de réaliser cette vidéo choquante, deux membres de One Voice se sont infiltrés dans six élevages français entre les mois de février et juillet 2016. L’association a ensuite publié les images et a demandé le soutien de tous, que ce soit sur sa page Facebook ou via le hashtag #StopAngoraFrance.

large_4bd0adbb

Sur les images, il est possible de voir des lapins se faire « épiler » par des éleveurs peu soucieux de la douleur occasionnée comme en témoignent les cris des animaux, tandis que ces derniers se débattent et tentent en vain de se libérer. De plus, les poils qui seraient passés entre les mailles lors de l’épilation sont enlevés à la main, par simple arrachage, des poils qualifiés de « plus durs à enlever ».

Il est assez incroyable d’observer le flegme avec lequel les éleveurs font souffrir leurs animaux, sûrement du à l’habitude, comme en témoigne certaines réflexions envers les lapins captés par la caméra lors des mises à nu : « Il en a ras le bol » ou encore « T’es pas content ? ».

One Voice adopte une posture différente que l’association L214, qui milite contre les violences dans les abattoirs. L’association ne nomme aucun élevage, et selon Muriel Arnal, il s’agit de « dénoncer un système dans son ensemble et obtenir l’interdiction de l’élevage et du commerce de l’angora » surtout que ce type d’élevage est pratiqué « sans aucun contrôle ».

« Certaines lapines développant un cancer durant leur élevage sont vendues à un laboratoire pour des expériences confesse un éleveur » peut-on également lire sur le site officiel de One Voice.

Téléchargez le rapport d’enquêtes sur les élevages de lapins angora (en PDF).

Voici la vidéo publiée par l’association One Voice :

Sources : Huffington PostDirect Matin