in

Ce court-métrage sur les violences faites aux animaux est bouleversant

Crédits : capture écran chaîne Vimeo WCFF

L’organisation Wildlife Conservation Film Festival (WCFF) a récemment diffusé un court-métrage d’un peu plus de trois minutes où il est question de la violence faites aux animaux d’une manière générale. Le but ? Faire couler quelques larmes le long de vos joues et surtout, de vous sensibiliser à la cause animale !

Le court-métrage d’animation Dream a été réalisé conjointement avec l’agence DDB Worldwide de New York, qui offre habituellement ses services pour la publicité de grandes marques internationales. Le film qui ne dépasse guère les trois minutes est pourtant suffisant pour faire un point sur la cruauté envers nos amis les animaux.

« Ne laissez pas le rêve s’éteindre »

Cette phrase achève le court-métrage Dream diffusé récemment Wildlife Conservation Film Festival de New York qui s’est déroulé du 14 au 23 octobre 2016. L’événement dédié à l’environnement a pour mission « d’informer, impliquer et inspirer » les personnes en les sensibilisant en ce qui concerne l’importance irréfutable de la protection de la biodiversité mondiale.

Dans le film, une fine équipe de représentants d’espèces en voie de disparition composée d’un phoque, d’un rhinocéros, d’une baleine et d’un pélican chante sa détresse. En effet, heureux dans la nature, chacun d’entre eux perd la vie par la main de l’Homme. Le pélican est pris dans une marée noire, des braconniers coupent la corne du rhinocéros, le phoque est tué pour sa fourrure et la baleine est prise dans des filets et abattue à l’aide de harpons.

Nous assistons là à une personnification de ces animaux qui entonnent avec mélancolie une chanson leur rappelant l’époque où tous vivaient en harmonie dans leur milieu naturel, en paix et sans peur… un décor idyllique que l’Homme a réussi à pratiquement réduire à néant.

Ce court-métrage poignant relater à sa façon la triste réalité qui se joue loin de nos villes et à laquelle on pourrait mettre fin avec un peu de bon sens. Utopie, quand tu nous tiens… Actuellement, il n’y a jamais eu autant d’espèces animales en voie d’extinction par le simple fait de l’existence destructrice de l’être humain. Et si un jour l’espèce humaine se trouvait à son tour en voie de disparition, ne serait-ce pas que simple justice ?

Voici le court-métrage Dream :

Sources : RTL InfoKonbini