,

Ces huit personnes sont aussi riches que la moitié de l’humanité

Personnalités riches

Un rapport de l’ONG britannique Oxfam publié en amont de l’ouverture du World Economic Forum (WEF) ce mardi 17 janvier 2017 alarme sur la « concentration indécente » des richesses dans le monde.

Un rapport de l’ONG britannique Oxfam publié ce lundi 16 janvier 2017 nous apprend qu’à elles seules, huit personnes détiennent autant de richesses que toute la moitié la plus pauvre de la population mondiale, à savoir 3,8 milliards de personnes. Cette information est parue à la veille de l’ouverture du forum économique mondial à Davos, en Suisse. Un constat « pire que prévu », écrit notamment l’ONG.

« Il est indécent que tant de richesse soit concentrée dans les mains d’une si infime minorité quand on sait qu’une personne sur dix dans le monde vit avec moins de 2 dollars par jour », commente Manon Aubry, porte-parole d’Oxfam France au sujet de ce rapport intitulé « Une économie au service des 99 % ». Celui-ci explique « comment les grandes entreprises et les individus les plus riches exacerbent les inégalités en exploitant un système économique défaillant, en éludant l’impôt, en réduisant les salaires et en maximisant les revenus des actionnaires ».

Si le rythme se poursuit, un premier super-milliardaire pourrait avoir un patrimoine qui dépasse le cap du millier de milliards de dollars dans 25 ans seulement. Pour arriver à dépenser cette somme, une personne devrait dépenser un million de dollars chaque jour pendant 2 738 ans d’après Oxfam, qui en profite pour dénoncer les allègements et aménagements fiscaux dont bénéficient les entreprises, tout en exerçant une pression sur les salaires. « Les entreprises optimisent leurs bénéfices, notamment en allégeant le plus possible leur charge fiscale, privant ainsi les États des ressources essentielles pour financer les politiques et les services nécessaires pour réduire les inégalités », peut-on lire dans le rapport.

« Quand les responsables politiques arrêteront d’être obsédés par le PIB et se focaliseront sur l’intérêt de l’ensemble de leurs citoyens, et non seulement d’une élite, un avenir meilleur sera possible pour toutes et tous », déclare Manon Aubry.

En France, le constat est également alarmant, 21 personnes possèdent autant de richesses que les 40 % les plus pauvres de la population française en 2016.