,

Un enfant invente Oasis, un dispositif pouvant sauver des vies !

Inventeur de Oasis, la bouée qui sauve des vies

Âgé d’une dizaine d’années seulement, ce jeune américain est l’auteur d’une invention remarquable qui pourrait sauver des vies. D’apparence, celle-ci n’a l’air que d’un simple jouet, mais elle s’installe à l’intérieur des automobiles dans le but de déceler la présence d’un enfant et d’apporter de l’air frais en cas de température trop élevée.

Nous ne le répéterons jamais assez ! Ne laissez jamais vos enfants (ou vos animaux) seuls enfermés dans votre voiture. C’est encore plus vrai lors de la période estivale puisque la température peut rapidement grimper et devenir intenable, causant une déshydratation grave puis potentiellement la mort. Près d’une quarantaine d’enfants seraient morts de cette façon aux États-Unis en 2016 pour cette raison et l’État le plus touché a été le Texas avec sept décès.

La température à l’intérieur de l’habitacle a été fatale pour les enfants oubliés par leurs parents. Parmi ces enfants disparus, il y a le cas d’un bébé de six mois ayant succombé dans un mini-van. C’est justement cette histoire qui a inspiré le jeune Bishop Curry, âgé d’une dizaine d’années et habitant non loin du lieu où le chérubin est décédé. De plus, le garçon a une petite sœur âgée d’un an, ce qui a également été source de motivation.

« Parfois les bébés s’endorment et ils sont très calmes, donc si vous vous précipitez dans votre maison après votre travail ou au supermarché, je comprends comment quelqu’un peut oublier [un enfant] », explique Bishop Curry IV, père du jeune inventeur.

L’enfant désire stopper toute nouvelle tragédie de ce type et a mis au point un petit boitier nommé Oasis. De couleur rose, ce dernier peut s’attacher à un siège de voiture. Loin d’être un simple jouet, Oasis a la possibilité de détecter la présence d’un enfant et d’estimer la température qu’il fait à l’intérieur du véhicule. Jouant alors son rôle salvateur, le boîtier souffle de l’air froid sur l’enfant en attendant qu’une personne intervienne enfin.

Oasis est un simple prototype, mais l’idée intéresse déjà du monde comme la société Toyota dans laquelle travaille le père du jeune garçon. Bishop Curry a de plus récemment présenté son invention lors d’une conférence dans un des nombreux Center for Child Injury Prevention (CChIPS) que comptent les États-Unis.

Un brevet provisionnel a d’ores et déjà été déposé et une campagne de financement participatif a été lancée sur la plateforme GoFundMe afin de réunir les fonds nécessaires au dépôt d’un brevet industriel. Le but serait de lancer une production à grande échelle.

Source : NBC