in

Cette curieuse invention est destinée à rendre l’énergie plus accessible dans les pays pauvres

Crédits : HoA-REC/N

Rendre plus facile l’accès à l’énergie pour des populations en difficulté d’une manière durable est possible avec certaines idées comme le Biogaz Backpack, une invention à première vue insolite, mais dont le but est on ne peut plus sérieux.

Créé par le Dr Araya Asfaw, spécialiste en génie mécanique, le Biogaz Backpack a été lancé en 2013 en Éthiopie et se développe dans divers endroits du continent africain. Il a été mis en lumière lors du Forum Afrique 2013, un événement destiné aux investissements français en Afrique organisé chaque année par le Ministère des Affaires étrangères.

Qu’est-ce que le Biogaz Backpack ? Il s’agit d’un sac à dos pesant 4,4 kg, ayant une capacité de volume de 1,2 mètre cube et dont le coût est d’une trentaine d’euros. Ce bagage insolite n’est évidemment pas conçu pour voyager, mais pour transporter aisément du biogaz, un gaz produit par la fermentation de matières organiques en l’absence d’oxygène. Dans les villages ruraux éthiopiens où il a été testé, le Biogaz Backpack est devenu un outil important pour ce qui est du transport, de la vente et de l’utilisation du biogaz.

Dans ce pays, le réseau Horn of Africa Regional Environment Center and Network (HoA-REC/N) est chargé de diffuser le concept et veiller à ce qu’il y ait des retombées positives. Le but recherché n’est pas le profit, mais bel et bien le fait de faciliter l’accès à une énergie propre et peu onéreuse à destination des populations dans le besoin.

圖片 3
Crédits : HoA-REC/N

Cette initiative qui se développe actuellement à l’échelle du continent permet donc un accès facilité à l’énergie tout en occasionnant moins de rejets de GES et moins de gaspillage. Ce genre de projet se doit d’être abondamment diffusé dans les zones où les habitants sont démunis et en proie à des conditions de vie difficiles, qu’elles soient politiques ou climatiques.

Voici une vidéo présentant le projet Biogaz Backpack :

Sources : PositivRAmbassade de France à Addis-Abeba (Éthiopie)

Crédit photos : B Energy