,

Partez en voyage avec votre Tiny House

Crédits : wikimedia Commons

Nous vous en parlions dans une publication précédente, les Tiny House font de plus en plus parler d’elles en France. Apparues aux États-Unis, ces maisons construites sur remorque séduisent les plus écolos et aventuriers d’entre nous. Pratiques et mobiles, elles peuvent en effet remplacer les caravanes pour des vacances cosys et originales. Vous avez prévu un voyage avec votre Tiny House ? Avant de prendre la route pour une destination tendance ou un tour de France, voici quelques règles à suivre pour une aventure en toute sécurité.

Penser à bien atteler sa Tiny House

Pour commencer, il faut penser à bien choisir le type de voiture qui tractera votre Tiny House. En général, la remorque ne mesure pas plus de 8 mètres et comme le poids de la Tiny House s’annonce important, on optera pour un gros véhicule comme un 4×4 ou un utilitaire pour tracter l’ensemble. Pour atteler la Tiny House à une voiture, il est également essentiel de trouver un attelage adéquat. Pour ce faire, des boutiques spécialisées dans les attelages de remorque comme rameder.fr proposent différents équipements et vous aideront à sélectionner celui correspondant à votre modèle de voiture et à la charge tractée. Une fois le bon équipement trouvé, on commence les démarches pour atteler sa Tiny House. Des tutoriels comme celui-ci vous expliqueront comment bien atteler une remorque en toute sécurité.

Quel permis avoir pour tracter une Tiny House ?

En règle générale il n’y a pas besoin d’un permis spécial pour transporter une Tiny House, le permis B suffit. Il faut néanmoins veiller à ce que le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) soit inférieur ou égal à 3 500 kg. Si les poids cumulés de la voiture et de la Tiny House sont compris entre 3 500 kg et 4 250 kg, alors le conducteur doit suivre une formation B96 qui s’effectue dans une auto-école ou un centre de formation agréé pour les permis poids lourds. Pour un PTAC supérieur à 4 250 kg, le permis BE est nécessaire pour pouvoir transporter sa Tiny House. Veillez donc bien à vérifier que votre véhicule et votre remorque respectent bien les poids demandés pour le permis que vous possédez.

Prévoir son road trip à l’avance

Un road trip réussi doit se préparer à l’avance, surtout si on part avec une Tiny House accrochée à l’arrière de sa voiture. En effet, si un Tour de France est prévu dans les prochains mois, il est recommandé de se renseigner sur les stationnements. On ne gare pas sa Tiny House n’importe où. Tout comme les caravanes, il faut se renseigner auprès des mairies pour avoir l’autorisation de stationner sur une voie publique. Pour les terrains privés, on demande logiquement l’autorisation au propriétaire. Si un voyage est prévu à l’étranger, on se renseigne également sur la législation en vigueur dans le pays que l’on souhaite visiter.