in

Une maman a mis au point cette matière qui pourrait remplacer tous les emballages plastiques

(Crédit image : Bee's Wrap)

Nous avons désormais connaissance des ravages que causent les déchets plastiques à l’échelle de la planète. Une mère de famille américaine a décidé d’agir en fondant Bee’s Wrap, une start-up fabricant un emballage zéro pollution à partir de coton biologique et de cire d’abeille !

Un sac plastique se dégrade au bout de 400 ans et les déchets de cette nature se comptent par millions dans l’océan et sur les plages. Sarah Kaeck, simple jardinière et couturière mère de famille aux États-Unis a mis au point un emballage qui pourrait incarner la solution idéale afin de stopper l’usage du plastique à des fins alimentaires.

« Comment pouvons-nous éliminer les plastiques dans notre cuisine et conserver nos aliments d’une façon plus saine et plus durable ? » questionne l’intéressée.

Entièrement hermétique et biodégradable, l’emballage Bee’s Wrap créé en 2012 utilise une technique plutôt ancienne. Celle-ci consiste à faire infuser un carré de tissu dans de la cire d’abeille mélangée à de la résine d’arbre ainsi qu’à de l’huile de jojoba ayant des propriétés antibactériennes.

Ces emballages peuvent réutilisés et même recyclés et remplacent à la fois le film plastique et le papier d’aluminium. En effet, lorsque le Bee’s Wrap est refroidi, celui-ci prend et garde la forme souhaitée. Afin de le rendre malléable à nouveau, il suffit de le réchauffer un peu et le tour est joué (voir vidéo en fin d’article).

Il faut également savoir que si le plastique est un problème environnemental récurant, la production d’aluminium est responsable de pluies acides et d’émissions de gaz à effet de serre. Le Bee’s Wrap incarne donc une alternative idéale à l’emballage alimentaire à base de plastique et d’aluminium, deux matériaux très problématiques au niveau environnemental.

Il est possible d’imaginer un grand nombre d’applications d’emballage pour le Bee’s Wrap et pas seulement pour garder plus longtemps les produits alimentaires plus longtemps au réfrigérateur. En effet, pourquoi ne pas utiliser cette matière pour fabriquer les emballages de tous les produits commercialisés, des sacs ainsi que toute autre forme d’emballage actuellement fabriqué en plastique ?

Sources : PositivRBiba Magazine