,

Chine : pourquoi personne n’aide cette femme victime d’un accident de la route ?

Capture vidéo

Une vidéo devenue virale sur le Web fait actuellement la une en Chine. On y voit une femme se faire renverser par une voiture puis se faire rouler dessus par une seconde dans l’indifférence générale. Ce malheur relance le débat sur la non-assistance à personne en danger dans le pays.

La vidéo en question a été abondamment récupérée et diffusée à tel point que des millions d’internautes l’ont visionnée. Les images font froid dans le dos et traduisent une situation encore tout aussi horrible concernant les accidents de la route en Chine.

La législation en Chine est telle que les responsables d’un accident corporel paieront une « facture » moins salée dans le cas où la victime décède plutôt que dans le cas où celle-ci survive et se retrouve handicapée. C’est pour cette raison que dans ce pays, plusieurs accidents se sont soldés par la mort de la victime à la suite d’un second impact bien volontaire alors que la personne venait tout juste de survire à un premier choc.

La vidéo à visionner en fin d’article montre une femme tentant de traverser une route à double sens de circulation. Arrivée à mi-chemin, la victime ne voit pas le taxi arriver sur elle. Le choc est violent et la femme se retrouve à terre, immobile, tandis que le taxi se rend coupable d’un délit de fuite après avoir à peine ralenti.

Le corps inanimé de la victime gît sur le sol dans l’indifférence totale. Personne ne semble vouloir appeler les secours ou tenter d’immobiliser la circulation. Ainsi, alors que la femme remue la tête, montrant qu’elle est toujours en vie, un second véhicule arrive, un pick-up qui malheureusement l’achève après lui avoir roulé dessus. Contrairement au taxi, la conductrice du pick-up s’est arrêtée et est sortie de son véhicule. Après quelques moments d’hésitation, celle-ci s’est approchée du corps de la victime.

L’accident s’est produit le 21 avril 2017 à Zhumadian, une ville de la province du Henan, dans l’est de la Chine. Bien que les images proviennent d’une caméra de surveillance, celles-ci n’ont été diffusées que depuis la semaine dernière sur le site Weibo, le Twitter chinois. Selon le quotidien Shanghaiist, la victime est décédée et les deux personnes responsables de sa mort ont été appréhendées.

Les réseaux sociaux sont actuellement en ébullition en Chine où la question de la non-assistance à personne en danger est un éternel débat qui semble malheureusement stagner. Un grand nombre d’internautes s’insurgent de l’attitude des passants et de l’attitude intolérable du chauffeur de taxi. Le Shanghaiist a pourtant relevé un commentaire qui dénote :

« Les plus concernés sont toujours les net-citoyens, les plus indifférents sont toujours les passants. Je ne sais pas si c’est parce que les internautes ne sortent pas ou parce que les piétons ne vont pas sur Internet. »

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il s’avère que le laxisme des passants peut s’expliquer. En effet, les témoins de l’accident peuvent craindre des poursuites judiciaires comme cela s’est déjà produit par le passé. Des victimes se retournent assez souvent contre leur sauveur et c’est la raison pour laquelle l’adoption de la loi du bon Samaritain est plébiscitée puisque celle-ci pourra protéger les personnes ayant contribué à secourir une victime.

Rajoutons également l’existence d’un autre phénomène : le « pengci ». Régulièrement, des personnes en quête de dédommagement financier se jettent volontairement sous les roues d’un véhicule et cela pourrait également expliquer l’inaction des témoins sur la vidéo.

Sources : ShanghaiistMashable