Crédits : Pixabay
in

Cap sur le Bhoutan, le pays du Bonheur National Brut qui met l’écologie à l’honneur !

Ce petit pays d’Asie connu surtout pour son relief et son indice BNB (bonheur national brut) unique au monde a pris depuis quelques années une direction visant à devenir entièrement en phase avec la notion de développement durable.

Au Bhoutan, l’écologie est très importante et transmise dès l’école primaire. Des mesures du gouvernement ont été lancées il y a quelques années et portent déjà leurs fruits : 72 % du territoire est couvert de forêts après une politique de plantation ou encore la présence d’un parc hydroélectrique permettant une autonomie énergétique en énergie propre. Citons également l’absence de taxes au niveau de l’acquisition d’automobiles fonctionnant à l’électricité.

L’agriculture est aussi dans le viseur des autorités. Actuellement, près de 80 % des fruits et légumes produits au Bhoutan sont biologiques, mais le projet ne semble pas s’arrêter en si bon chemin. Les responsables politiques ont l’ambition de faire du pays le premier au monde à se doter d’une agriculture entièrement biologique d’ici 2020 !

Comparé à d’autres états, le territoire du Bhoutan est assez réduit (47 000 km²) et la population ne dépasse pas le million (750 000 habitants en 2015). Malgré le fait que les montagnes de l’Himalaya dominent le territoire et rendent les actions d’aménagement compliquées et onéreuses, il semble que le pays a su profiter de son relief en développant son potentiel hydroélectrique dans le but d’assurer son autonomie sur le plan énergétique. Le Bhoutan a également su se montrer attractif sur le plan touristique (seulement depuis 1974 !), ce qui garantit d’importants revenus supplémentaires et une visibilité à l’international.

Le Bhoutan, également surnommé « Pays du Dragon Tonnerre », a longtemps été coupé du monde et s’est depuis peu familiarisé avec les nouvelles technologies (Internet, téléphonie mobile) tout en se tenant à bonne distance de la mondialisation pouvant dénaturer la société. Le pays est également devenu une démocratie depuis l’abolition de la monarchie absolue en 2005, mais il reste bel et bien une monarchie constitutionnelle.

En 1972, ce pays était déjà devenu précurseur concernant une mesure assez particulière : le bonheur national brut (BNB), remplaçant le produit national brut (PNB). Unique au monde, le BNB a été pensé pour bâtir une économie qui sert la culture du Bhoutan reposant sur des valeurs spirituelles bouddhistes. Le BNB est alors logiquement beaucoup moins focalisé sur le profit et le capitalisme libéral comme peut l’être le PNB.

Voici un court reportage réalisé par France Télévisions évoquant l’agriculture au Bhoutan :

Sources : France InfoPositivR