in

Corée du Sud : des tutos pour se préparer à une hypothétique guerre nucléaire se propagent sur internet

Crédits : capture Youtube / 좋아서 하는 채널 강유미 yumi kang

Si un conflit nucléaire se déclarait après l’escalade entre la Corée du Nord et les États-Unis, la Corée du Sud serait évidemment aux premières loges. Récemment, des vidéos font le buzz sur Internet : on y voit des personnes qui présentent souvent avec humour un sac de survie à emporter en cas d’attaque.

Depuis environ six mois, l’escalade entre les États-Unis et la Corée du Nord a pris des proportions encore jamais égalées. Le mois dernier, le régime de Kim Jong-Un a procédé à un énième essai nucléaire, le sixième depuis une dizaine d’années. Il y a deux semaines, des bombardiers américains ont longé la côte orientale de la Corée du Nord, une chose qui ne s’était plus jamais produite depuis la guerre de Corée (1953).

Évidemment, en Corée du Sud, tout proche, l’inquiétude grandit, mais la population ne se laisse pas abattre comme en témoigne la publication de près de 7400 vidéos ayant pour but de montrer aux gens comment se préparer à une attaque nucléaire. Largement diffusées sur YouTube, ces vidéos souvent teintées d’humour sont principalement destinées à communiquer sur ce qu’il faudra emporter dans un sac pour survivre en cas d’attaque.

Une des vidéos les plus plébiscitées atteignant presque les 630 000 vues est sûrement celle de Kang Yoo Mi, une comédienne célèbre dans son pays (à visionner en fin d’article). L’intéressée a décidé d’acheter un sac de survie déjà prêt et disponible dans le commerce. Ce dernier est entre autres composé d’une lampe de poche, de rations de nourriture, d’un filtre à eau, d’outils pour faire un feu, d’un sifflet ou encore d’un masque à gaz.

Si cette dernière vidéo est assez humoristique, d’autres vont beaucoup plus loin comme celle de la youtubeuse Ddimmi parue en avril 2017. Ici, la panique concernant le danger nord-coréen est clairement tournée en dérision par exemple en courant les bras levés dans son appartement en visionnant les informations télévisées. Bien qu’il s’agisse là d’un second degré qui pourrait être perçu comme une désinvolture assez malvenue, l’intéressée a tout de même rappelé qui s’agissait d’une vidéo humoristique et qu’une guerre avec la Corée du Nord n’était évidemment pas souhaitable.

Quoi qu’il en soit, le phénomène a pris de l’ampleur en Corée du Sud où beaucoup d’internautes partagent le contenu de leur propre sac de survie, visiblement dans le but de se rassurer mutuellement et de s’échanger des informations.

Sources : Global NewsFrance 24RFI