in

Agriculture : Pierre Rabhi s’emporte face aux « salopards gagneurs d’argent »

Crédits : pierrerabhi.org

Il y a une semaine, le philosophe-agriculteur d’origine algérienne s’est exprimé dans le JT de France 2. Moins calme que d’habitude, l’intéressé est resté pertinent dans ses propos, mais le ton employé était plutôt rude. Néanmoins, il est difficile de le lui en tenir rigueur.

Pierre Rabhi est un personnage multifonctions, il est à la fois essayiste, agriculteur bio, écologiste, poète et romancier. L’homme de 79 ans s’est engagé depuis une dizaine d’années, via le Mouvement Colibris, à encourager le développement de pratiques agricoles telles que l’agroécologie et l’agriculture biodynamique en prenant en compte l’environnement et en préservant les ressources naturelles.

L’homme reçoit chaque année 600 demandes de participation à des conférences et perd patience face à l’urgence d’une situation mondiale alarmante. Dans un court reportage diffusé lors du JT de France 2 le 7 octobre 2017, l’intéressé a déclaré :

« On a des gens hors-sol concentrés dans des villes et les camions leur apportent à manger. »

« Pour moi, cultiver son jardin, c’est un acte politique. C’est un acte de résistance légitime face à des systèmes qui confisquent toute possibilité au citoyen de survivre par lui-même pour le rendre entièrement dépendant. »

« La biodiversité qui disparaît, c’est vraiment une énorme problématique. C’est devenu une question humainement extrêmement grave. »

« Parfois, je dis : “Mais pourquoi je m’emmerde avec tout ça ? Pourquoi je ne passe pas une retraite tranquille ?” Mais je ne peux pas, si je ne le fais pas, je ne vais pas bien dormir. C’est comme s’il y avait le feu et qu’on disait “j’en ai rien à foutre”, eh bien non, il y a le feu, il faut éteindre. »

Ces propos sont inhabituels de la part de Pierre Rabhi devant une caméra de télévision, mais comment lui reprocher l’expression de son désarroi, surtout après tant d’années passées à se mobiliser et à écrire des ouvrages conscients dédiés à servir l’humanité.

Sources : France TV InfoPositivR