in

#BalanceTonPorc : Sur twitter, les femmes victimes de harcèlement balancent tout !

Une dizaine de jours après les premières accusations visant le célèbre producteur américain Harvey Weinstein, les langues se délient en France où plusieurs centaines de femmes se sont exprimées via le hashtag #balancetonporc. En effet, l’affaire ayant retenti dans le monde a trouvé un écho dans notre pays, où l’industrie de l’audiovisuelle est, à l’image de la société, tout aussi sexiste et agressive envers la gent féminine.

Le 5 octobre 2017, le New York Times donnait la parole à des actrices et autres femmes ayant toutes accusé Harvey Weinstein (Pulp Fiction), à propos d’actes inappropriés et d’agressions sexuelles.

Aujourd’hui, plus d’une trentaine accusations de viol et de harcèlement ont été formulées envers le producteur aux 81 Oscars. L’accusé vient même d’être viré de la prestigieuse Academy of Motion Picture Arts and Sciences, celle qui chaque année décerne les fameux Oscars du cinéma.

Crédits : Pexels

En France, le monde de l’audiovisuel n’est pas plus reluisant, comme l’indique l’actrice Isabelle Adjani dans un article du Monde :

« Pour la plupart des gens, si une actrice doit coucher pour y arriver, ça reste naturel, voire normal, selon l’idée qu’il faut bien donner un peu de soi quand on veut obtenir beaucoup.

En France, c’est autrement sournois, il y a les trois G : galanterie, grivoiserie, goujaterie. Glisser de l’une à l’autre jusqu’à la violence en prétextant le jeu de la séduction est une des armes de défense des prédateurs et des harceleurs. »

Le 8 octobre, Sandra Muller, journaliste pour La Lettre de l’audiovisuel, a lancé le hashtag #balancetonporc sur Twitter. Le but, donner la parole aux femmes du monde du cinéma, de la télévision ou encore de la mode et leur permettre de littéralement « balancer leur porc » qui les aurait harcelées ou agressées. Des centaines de femmes ont alors raconté leur expérience, et cela s’est étendu à des femmes de tous horizons.

Voici les deux premiers tweets de Sandra Muller suivis de quelques réactions d’autres femmes :

Sources : Huffington PostLes InrocksFrance TV info