in

Documentaire : les bébés seraient-ils altruistes ?

Crédits : capture vidéo ARTE / Page Facebook Dans quel monde vit-on ?

Dans un documentaire diffusé par la chaîne ARTE, plusieurs expériences ont été réalisées afin de voir les réactions de bébés face à un adulte en difficulté. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat de ces expériences est fascinant.

En 2015, la chaîne franco-allemande ARTE a diffusé un documentaire d’une heure et demie intitulé Vers un monde altruiste ?, réalisé par Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade. Nous avons tous entendu l’adage « l’homme est un loup pour l’homme » et nous sommes sûrement nombreux à penser que l’humain est foncièrement mauvais. En réalité, penser comme ceci est un tort et les expériences menées avec des bébés de trois à dix-huit mois présents dans le reportage le prouvent.

À cet âge, l’enfant ne sait pas encore parler, mais semble déjà capable d’altruisme comme le montre l’extrait du documentaire en fin d’article. Une des expériences a été menée par Felix Warneken de l’Institut Max-Planck de Leipzig (Allemagne) qui a mis des bébés en situation. L’intéressé déclare : « Notre question, c’était d’abord : est-ce que les enfants vont comprendre mon problème et ensuite, voudront-ils m’aider ? »

En premier lieu, il s’agissait de voir si les enfants allaient fournir leur aide pour ramasser un objet qu’un adulte laisse tomber au sol et qui se retrouve dans l’incapacité de le ramasser ou encore d’aider ce même adulte ayant les bras chargés à ouvrir un placard. Au grand étonnement des chercheurs, les bébés ont systématiquement apporté leur soutien.

« Alors qu’il ne retire aucun bénéfice de son action, l’enfant fait preuve d’altruisme. »

Ensuite, ils ont augmenté la difficulté de l’exercice en mettant les enfants dans des situations dans lesquelles fournir de l’aide à un adulte leur demanderait plus d’efforts. Cette fois, le même genre de situation s’est répété alors que les enfants se trouvaient dans une piscine à balles en pleine séance d’amusement. Là encore, un altruisme naturel apparaît : les bébés stoppent par eux-mêmes leur activité ludique et apportent leur aide avant de retourner dans la piscine à balles.

Voici l’extrait du documentaire :

Sources : ARTEPositivR