in

Voici l’arbre généalogique des langues vivantes !

Crédits : Minna Sundberg / Bored Panda

L’artiste suédoise Minna Sundberg a élaboré ce magnifique arbre généalogique montrant que la plupart des langues vivantes ont un ancêtre commun, la famille indo-européenne.

Il s’agit d’une initiative peu commune alliant art et savoir. L’arbre généalogique des langues vivantes créé par la dessinatrice Minna Sundberg en utilisant des données du site Ethnologue est beau à regarder, mais il est également fascinant, car toutes les interconnexions entre les langues sont visibles. Si se confronter à une autre langue peut parfois nous faire croire que nous vivons tous dans un monde différent, cet arbre vient rappeler que nous ne sommes pas si éloignés.

Crédits : Minna Sundberg / Bored Panda

Il faut tout de même savoir que l’arbre se concentre sur les langues européennes en faisant un lien sur leur origine commune avec d’autres langues de certains pays du Moyen-Orient et d’Asie. Ainsi, des langues trop éloignées telles que l’arabe, le mandarin ou encore le japonais y sont absentes. La taille du feuillage de chaque langue est relative au nombre de locuteurs et c’est tout naturellement que l’anglais, l’espagnol, le bengali ou encore l’hindi arrivent en tête.

Sur l’arbre en général, il est possible d’observer que la branche principale de la famille indo-européenne se sépare en deux grosses branches : indo-iranienne et européenne. La première montre une partie des langues parlées en Iran et dans le sous-continent indien.

La seconde (relative à l’Europe) contient également bon nombre de terminaisons et se sépare en trois branches de taille imposante à savoir les branches slaves, romanes et germaniques desquelles sont exclues des sous-familles ne regroupant souvent qu’une seule langue comme pour le grec, l’albanais et l’arménien.

Crédits : Minna Sundberg / Bored Panda

Les langues baltiques (lituanien et letton) et celtiques (ex : gaélique) prennent également des chemins différents. Le français appartient à la sous-famille des langues romanes, tout comme l’italien, l’espagnol, le portugais et même le roumain !

Crédits : Minna Sundberg / Bored Panda

L’anglais appartient à la sous-famille des langues germaniques à l’instar de l’allemand et des langues hollandaises, ainsi que les langues de la ramification « langues germaniques du nord » comprenant le danois, le suédois et le norvégien. Cependant, saviez-vous que le finnois (de Finlande) est éloigné des langues tout juste citées ? En effet, l’arbre principal « indo-européen » est accompagné d’un petit arbuste qui n’a rien à voir, car relatif aux langues dites ouraliennes, comprenant alors le finnois, mais également le hongrois et l’estonien.

Crédits : Minna Sundberg / Bored Panda

Voir la carte en haute résolution ici

Sources : My Modern MetPositivR