in

Cette carte rappelle aux Américains qu’ils descendent tous d’immigrés !

Crédits : The Osher Map Library and Smith Center for Cartographic Education

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux Américains pensaient que les immigrants ne constituaient pas une menace pour leur pays. Au même moment, une illustratrice élaborait une carte géographique destinée à montrer que ces mêmes Américains étaient issus de vagues migratoires.

La carte en question a été créée par Emma Bourne en 1940. Cette illustratrice américaine désirait rappeler à tous les Américains que ceux-ci étaient également issus de l’immigration. La carte intitulée « Une nation au peuple originaire de nombreux pays » comportait un message :

« À l’exception des Amérindiens, tous les Américains et leurs ancêtres sont originaires d’autres pays. Cette carte montre où ils vivent, ce qu’ils font et quelle est leur religion. »

Publiée peu après par le Conseil Contre l’Intolérance en Amérique, cette carte était une façon de taper du poing sur la table pour rappeler aux Américains que les États-Unis ont été fondés grâce à l’immigration et que ce pays avait toujours revendiqué ses différentes origines ethniques et religieuses.

Cette diversité ethnique et religieuse est montrée par Emma Bourne de différentes façons. Premièrement, les frontières marquant les états américains ont été retirées, montrant une nation unie, alors que de longs rubans rouges mettent en évidence les origines des populations présentes aux quatre coins du territoire. Irlandais, Britanniques, Russes, Italiens, Espagnols, Cubains, Japonnais et bien d’autres figurent donc sur la carte.

Enfin, saluons la présence d’une liste sur la carte présentant des personnalités américaines célèbres pour leurs œuvres, leur origine et leur nature professionnelle étant précisées. Albert Einstein, Thomas Edison ou encore Ernest Hemingway font notamment partie de cet encart (voir ci-dessous).

Crédits : The Osher Map Library and Smith Center for Cartographic Education
Crédits : The Osher Map Library and Smith Center for Cartographic Education
Crédits : The Osher Map Library and Smith Center for Cartographic Education

Sources : Atlas ObscuraPositivR