in

Cette prof a trouvé une idée géniale pour intéresser les jeunes à la lecture !

Crédits : PxHere

En règle générale, les adolescents aiment lire, mais sont souvent peu motivés par les titres et ont du mal à faire leur choix. Cette documentaliste de 29 ans semble avoir trouvé la méthode idéale : empaqueter les livres à emprunter afin d’attiser la curiosité des jeunes.

Dans un collège du nord de la France, 400 élèves auraient lu grâce à l’action d’une professeure documentaliste, qui est restée anonyme sur Twitter. L’intéressée a récemment tweeté pour montrer sa nouvelle méthode visant à inciter les élèves à lire : les prêts surprises. Ainsi, la couverture des livres est cachée, de même que le titre, mais figurent sur l’emballage des indications comme le genre de l’ouvrage et des hastags évoquant des mots censés éveiller la curiosité.

Crédits : @Madaaaaaame / Twitter

Évidemment, la documentaliste a interdit aux élèves d’ouvrir le paquet avant d’être arrivés chez eux afin de faire perdurer le suspense. Par ailleurs, celle-ci indique n’avoir rien inventé :

« On s’inspire toujours les uns des autres, j’ai dû voir ça dans un mail ou en bibliothèque. J’ai eu beaucoup de questions pour savoir ce que c’était… Et des réactions trop mignonnes d’élèves qui me disent que c’est ‘super stylé !’ Certains en ont même repris le lendemain ! », des propos recueillis par le HuffingtonPost.

Si la documentaliste n’a pas inventé le concept, cette dernière aura tout de même eu le mérite d’intéresser des élèves qui, habituellement, empruntent peu ou pas du tout de livres. Une étude du Centre national du livre (CNL) de 2016 estimait que les 7-11 ans étaient 90% à lire des livres dans le cadre de leurs loisirs, un chiffre tombant à 74% chez les adolescents.

Enfin, la documentaliste ne s’est pas arrêtée en si bon chemin :

« Pour terminer sur ces prêts surprise : j’ai proposé aux élèves du club lecture d’en faire pour leurs camarades et c’était la première fois de l’année qu’ils étaient tous d’accord pour faire la même activité, sans ronchonner », peut-on lire dans les commentaires associés au tweet.

Sources : HuffingtonPostPositivRDemotivateur