in

Suède : un projet de gratte-ciel en bois pour 2023

Un building en bois constitue le nouveau projet de la société suédoise HSB basée à Stockholm. Cette tour d’habitation est prévue pour 2023. Il se trouve qu’intégrer le bois dans les nouvelles constructions massives est une tendance qui prend de l’ampleur. Explications.

Le 27 septembre 2013, CitizenPost titrait « Bientôt des gratte-ciel en bois dans nos villes ? », expliquant notamment les intentions d’une des plus anciennes entreprises de construction de remplacer 70 % de l’acier et du béton utilisés dans la construction d’un building par du bois compressé et renforcé.

La tour en bois annoncée à Stockholm a été baptisée « Vasterbroplan ». Il s’agira d’un immeuble de 34 étages qui sera renforcé avec de l’acier et du béton (les parois seront en bois). En effet, la limite théorique d’un immeuble intégralement en bois est d’une quinzaine d’étages. Malgré ce point important, le bois devrait être tout de même omniprésent dans la construction. Le projet est à mettre à l’actif de C.F Moller au Danemark, cabinet d’architectes comptant parmi les plus anciens et les plus importants de Scandinavie. Les danois ont remporté le concours HSB en novembre 2013 alors que la décision finale de l’acceptation du projet se fera en 2015.

immeuble-bois-34-etages_1
Crédits photo : C.F. Møller/HSB 2023 – Västerbroplan

Le projet implique de travailler le bois, matériau théoriquement écologique et durable, réduisant l’impact carbone en comparaison avec une construction en acier et béton seulement. Ici, le bois sera dominant alors que l’acier et le béton seront parsemés avec modération. Par exemple, la cage d’ascenseur et les poutrelles seront en béton. Néanmoins, il s’agirait d’un mélange de matériau autour du bois très intéressant, représentant une alternative aux constructions classiques.

Chaque logement sera doté d’un balcon vitré avec efficacité énergétique tandis que des panneaux solaires couvriront le toit de l’immeuble. Côté services, un café et une garderie seront intégrés. Pas mal, pour une tour dédiée au logement social.

Cette tour pourrait être dépassée par un autre projet venant des États-Unis. La société Skidmore Owings & Merrill établie à Chicago, spécialiste des immeubles en acier et béton, était à l’origine du nouveau One World Trade Center à Manhattan. Son nouveau projet serait une tour d’habitations de 42 étages qui comportera 70 % de bois aggloméré et de 30 % de béton armé.

interieur-immeuble-bois
Crédits photo : C.F. Møller/HSB 2023 – Västerbroplan

Sources : Le NouvellisteLe Nouvel ObservateurRadio CanadaConsoglobeIHB Réseau de la filière boisSom

Notez cet article