in

Les ampoules à LED durent si longtemps que cela pose problème aux fabricants !

Les diodes électroluminescentes (LED) sont un modèle de lutte contre l’obsolescence programmée. Dans un système ou tout est jetable et tout est éphémère, la LED sort complètement du lot grâce à son extrême longévité, à tel point que les fabricants s’en arrachent les cheveux !

Limiter volontairement la durée de vie des produits, afin que les consommateurs achètent à nouveau ce même produit, est devenu un pilier des activités commerciales. Mais que devient la santé du portefeuille des clients ? Et que dire de l’impact écologique ? Peu d’importance aux yeux des industriels, et ce depuis longtemps.

Dans le monde des luminaires, l’obsolescence programmée est incarnée par les ampoules à incandescence, dont la durée de vie ne dépasse pas souvent le millier d’heures. Néanmoins, cette durée est divisée par deux si l’on compare avec la même ampoule dans les années 1920.

Les diodes électroluminescentes (LED) existent depuis le début du siècle dernier, mais les LED blanches et bleues permettant un éclairage digne de ce nom sont apparues dans les années 1990. Et au fil du temps, les prix de ces lampes ont baissé et leur longévité s’est accrue, pour atteindre parfois les 50.000 heures d’éclairage, soit 500 fois plus qu’une ampoule classique, incroyable non ? En moyenne, la durée de vie des LED tourne autour de 25.000 heures (on en trouve désormais jusqu’à 100 000  heures), ce qui devrait apporter satisfaction pendant plus de 40 années, si l’on considère qu’un éclairage reste allumé environ 1,5 heure par jour. De sacrées économies sont donc largement possibles.

Actuellement, les LED représentent 7% du marché des ampoules, mais à partir de 2022 à peu près, leur part de marché atteindra 50%, selon l’association nationale des fabricants d’ampoules des États-Unis et du Canada (ALA).

Le souci réside dans le fait que la longévité des LED est telle que cela commence à inquiéter les fabricants, qui malgré les prévisions à la hausse pour la vente de LED dans un avenir proche, se rendent compte du manque à gagner. Leur solution serait donc de faire comme les industriels des autres domaines : réduire la durée de vie des LED de manière artificielle, et cela est déjà le cas pour certaines lampes, malheureusement de mauvaise qualité.

Des entreprises comme Philips, Osram ou encore GE ont tenté de prévenir la sortie du marché, sentant la fin pour les ampoules traditionnelles. Elles ont créé des sociétés spécialisées dans les LED ou la fabrication d’appareils spéciaux à LED. Il s’agit d’un marché de niche où l’on trouve par exemple des lampadaires publics comportant des capteurs alertant la police dans le cas où des coups de feu sont tirés dans leur zone.

En tout cas, la LED de bonne qualité est une chose fabuleuse pour les consommateurs et l’environnement. En France, la commune de Fourmies, située dans le département du Nord, l’a compris. Cette dernière prévoit d’offrir 5 ampoules à LED à près de 3000 habitants, et ce à l’occasion de la fête de l’énergie qui se déroulera le 22 octobre 2016.

Sources : ConsoglobeMaison.comFrance 3 régions

Notez cet article