in

Infographie : combien de temps doit-on travailler pour acheter un Big Mac selon les pays ?

Le Big Mac de chez McDonald’s est encore une référence prise pour mesurer le pouvoir d’achat et le niveau de vie des habitants de chaque pays du monde. Saviez-vous qu’un kényan de Nairobi a besoin de travailler 15 fois plus qu’un suisse de Zurich pour s’acheter le célèbre sandwich ? Ces disparités ont été mises en lumière dans une infographie plutôt intéressante.

Comparer les différents niveaux de vie à travers le prix du Big Mac, cela avait déjà été fait. Mais le temps de travail nécessaire pour l’achat de cet hamburger à travers le monde vient d’être inclus dans une infographie élaborée par Florencia Abd, parue récemment dans le journal argentin La Nación le 9 aout 2016.

Plusieurs métropoles apparaissent donc dans l’infographie ci-dessous, cette dernière reprenant les données de la 16e édition de l’étude Prix et salaires publiée par la banque suisse UBS. À Nairobi (Kenya), la nourriture n’est pas chère mais les salaires sont très faibles, ainsi, un habitant de cette ville doit travailler trois heures pour s’offrir un Big Mac, alors qu’un zurichois seulement 11 minutes.

%e5%9c%96%e7%89%87-1

Les écarts de pouvoir d’achat d’un pays à un autre sont connus, mais lorsque l’on étudie la situation d’un point de vue de l’acquisition de nourriture, ces disparités sont encore plus évidentes. À Paris, un habitant doit travailler un quart d’heure pour s’offrir son Big Mac, une durée trois fois moins importante que pour un Pékinois.

La situation a également été analysée par le biais d’autres types de nourriture : 1kg de riz et 1kg de pain. Un Nairobien doit travailler une heure pour obtenir 1kg de riz, un pékinois une demi-heure, à peu près la même durée qu’un New-Yorkais, tandis qu’un Zurichois seulement 5 petites minutes. À Madrid et à Paris, la durée est également faible : respectivement 7 et 10 minutes de travail.

Sources : Courrier InternationalMode d’emploi

Notez cet article