in ,

Voici la carte mondiale du taux d’incarcération par pays

Crédits : capture carte / Radio ICI Canada

Dans le monde, plus de 10 millions de personnes sont actuellement enfermées dans une prison. Alors que ces détenus sont condamnés ou en attente de leur procès et que les droits de l’Homme ne sont pas toujours respectés, une carte montre dans quels pays le taux d’incarcération est le plus élevé.

Cette carte mondiale interactive des taux d’incarcération a été publiée le 2 décembre 2017 par ICI Radio Canada, un support élaboré à l’aide de l’outil CARTO et basé sur les informations du World Prison Brief data, une banque de données en ligne complète dépendant de l’Institut de recherche sur la politique criminelle de Birkbeck (ICPR) à l’Université de Londres (Royaume-Uni).

Crédits : capture carte / Radio ICI Canada

Premier constat lorsque nous observons la carte, un pays ressort clairement, il s’agit des États-Unis – ayant déjà la réputation d’être le pays contenant le plus de prisonniers au monde. En effet, ce pays emprisonne environ 2,2 millions de personnes, soit un cinquième de tous les détenus du monde. Cependant, au regard du taux d’incarcération, à savoir 698 pour 100 000 habitants, les États-Unis ne sont que seconds derrière les Seychelles (799).

Il faut savoir que la plupart des démocraties occidentales ont un taux d’incarcération inférieur à la moyenne mondiale, qui se situe à 144 détenus pour 100 000 habitants. Les pays ayant les plus forts taux d’incarcération sont des états relativement peu cités pour leur respect des droits de l’Homme, citons par exemple le Turkménistan (583 détenus pour 100 000 habitants), Cuba (510) ou encore la Thaïlande (461).

Au niveau de la moyenne par continent, l’Amérique (387) arrive loin devant l’Europe (192) et les autres, bien que l’Océanie a enregistré la plus importante hausse d’emprisonnements ces 15 dernières années. Selon Radio ICI Canada, la hausse du nombre de détenus est très forte en Amérique du Sud (145%), où la guerre contre la drogue fait rage et ne fait pas toujours la différence entre toxicomanes et trafiquants. Ainsi, de nombreux jeunes sont incarcérés, une situation alarmante dans un pays comme le Brésil, alors qu’une situation similaire concernerait les femmes à l’autre bout du monde, en Thaïlande.

Les minorités sont plus exposées. Aux États-Unis, les noirs et les latinos sont beaucoup plus incarcérés que les blancs, une situation que connaissent les roms dans certains pays européens et les autochtones au Canada. Enfin, évoquons le fait qu’au moins 2,5 millions de personnes sont en prison en attente de leur procès (ou de leur sentence) soit un quart du total mondial des détenus. Par ailleurs, le taux de personnes en détention préventive varie beaucoup d’un pays à un autre et certains en abusent beaucoup – comme la Libye, où 90% des prisonniers sont dans ce cas.

Sources : World Prison Brief dataICI Radio Canada

Voici la carte mondiale du taux d’incarcération par pays
noté 5 - 1 vote