in

Ce collège a décidé de remplacer les heures de colle par du jardinage !

Crédits : capture Youtube / Transition écologique et solidaire

Quitte à placer certains élèves en colle, autant que ces derniers soient productifs n’est-ce pas ? Un collège parisien a ainsi eu la bonne idée d’utiliser le temps de colle pour initier les élèves au jardinage.

Souvent, les élèves collés sont des élèves en difficulté n’ayant pas franchement le goût des études. Or, le collège Pierre Mendès-France, situé dans le 20e arrondissement de Paris, a appliqué une idée plutôt originale qui redonnerait aux élèves de l’intérêt pour des matières telles que les Sciences de la Vie et de la Terre (SVT).

En effet, selon Le Figaro,  le collège Pierre Mendès-France dispose de 4 500 m² d’espaces verts, d’environ 200 arbres fruitiers, d’un potager et même d’un poulailler ! Alors que n’importe quel élève a le droit de se porter volontaire pour participer à l’entretien de ces espaces, les élèves collés de ce collège doivent obligatoirement mettre la main à la patte. Le fait est que ce qui pourrait être perçu comme une punition aurait de multiples avantages.

En effet, selon les personnes porteuses de ce projet, il s’agirait de montrer à certains élèves ayant peu confiance en eux qu’ils peuvent réaliser des choses avec leurs mains et s’affirmer autrement qu’en s’érigeant contre l’institution et l’autorité.

Cette initiative aurait des effets très positifs, comme faire baisser le taux de décrochage scolaire ou encore susciter des vocations parmi les élèves, car certains auraient décidé de s’orienter vers des métiers de paysagiste ou encore de maraîcher.

En 2016, Ségolène Royal et Najat Vallaud-Belkacem avaient visité le collège Pierre Mendès-France, notamment les espaces verts et le fameux potager :

Sources : Le FigaroPositivR

Ce collège a décidé de remplacer les heures de colle par du jardinage !
Notez cette actu