in ,

Dégâts des eaux : dans quels cas est-on obligatoirement couvert par l’assurance ?

plombier dégâts des eaux
Crédits : AndreyPopov / iStock

L’assurance contre les dégâts des eaux est obligatoire pour le locataire, mais ne l’est pas pour le propriétaire occupant son logement. Même si celle-ci est généralement comprise dans l’assurance multirisque habitation, elle ne couvre pas forcément tous les risques liés à l’eau. Il est donc indispensable de vérifier les termes de son contrat, car un dégât des eaux peut vite couter cher. Alors, comment faire face à un imprévu de cette envergure ? L’assurance habitation doit-elle prendre en charge une fuite d’eau ? Voici tous nos conseils pour faire face à un dégât des eaux.

Tout ce qu’il y a à savoir en cas de dégâts des eaux

1) Déterminer la cause du sinistre

Le premier réflexe le plus logique en cas de dégât des eaux est de déterminer la source de celle-ci. Il faut savoir que les assureurs entendent par dégât des eaux l’ensemble des dommages subis, de façon accidentelle, par les biens mobiliers ou immobiliers de l’assuré du fait de l’eau. Cela peut prendre en compte les fuites d’eau, les ruptures de canalisations, les infiltrations d’eau au niveau de la toiture ou encore le débordement d’une baignoire. Sachez aussi que dans les contrats d’assurance habitation cette garantie y figure obligatoirement. Dans tous les cas que la source de la fuite vient de votre domicile ou de chez votre voisin (une douche qui fuit par exemple) et que vous en êtes la victime, vous devez prévenir votre assurance ainsi que votre propriétaire.

2) Sécuriser son logement

Après avoir déterminé la source du dégât, il faut rapidement sécuriser votre logement. Si votre appartement est gravement inondé, il faut appeler les pompiers. Sinon inutile d’attendre éternellement les experts envoyés par votre compagnie d’assurance, vous pouvez réaliser certaines interventions simples et sans danger comme couper l’arrivée d’eau, colmater une fuite sur un tuyau ou tout simplement arrêter un appareil défaillant. Par ailleurs, il peut être judicieux de couper l’électricité si l’eau commence à envahir votre logement.

Bien sûr le mieux est de faire appel à un professionnel, mais il n’est pas toujours facile de trouver le bon. Il faut non seulement faire un choix, mais aussi trouver quelqu’un de confiance. Difficile de s’y retrouver sur le web à cause de certaines compagnies peu scrupuleuses. On se retrouve vite submergé par des milliers d’annonces sans savoir par où commencer. Cependant de plus en plus de sites web comme Ou Plombier permettent de comparer les plombiers selon des critères comme leur proximité, leurs tarifs ou l’avis des utilisateurs. Plus rassurants, ces comparateurs vous permettent de trouver un plombier « sur mesure ».

plombier dégâts des eaux
Crédits : 905513 / Pixabay

3) Quand prévenir son assureur ?

Vous avez généralement cinq jours pour prévenir votre assureur si vous voulez que les dégâts soient pris en charge. Si les dommages causés aux mobiliers ou aux revêtements de murs sont pris en charge par votre assurance habitation, sachez que les dommages causés aux « biens immeubles », c’est-à-dire aux parquets, carrelages, portes, et tout ce qui se rapporte à la structure même, au-delà d’une limite fixée dans votre contrat seront couverts par l’assurance de votre bailleur. C’est pour cela qu’il est important de rapidement prévenir votre propriétaire. En cas de sinistre important, il devra le déclarer à son propre assureur.

Généralement un simple coup de fil à votre compagnie d’assurance suffit si les dégâts des eaux proviennent de chez vous. Par contre si vos voisins sont aussi concernés, il vous faudra remplir et signer avec eux un constat amiable. Dans tous les cas, il est important de garder toutes les factures qui engagent les réparations (comme le passage du plombier) afin d’être indemnisé au juste prix. Attention, les dégâts liés à l’humidité ou à un défaut d’entretien ne sont pas toujours pris en comptes. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre assurance.

Source

Articles liés : 

Électricité, gaz : 5 astuces pour payer moins cher

10 postes sur lesquels économiser de l’énergie à la maison

Une entreprise crée un embout qui permet d’économiser 98% d’eau à la sortie du robinet !

Dégâts des eaux : dans quels cas est-on obligatoirement couvert par l’assurance ?
noté 5 - 2 votes