in ,

Le tableau pour bien comprendre les conditions de vie des poules qui pondent les œufs que vous achetez

Crédits : Pixabay

L’emballage des œufs en vente dans le commerce mentionne différents éléments. Par ailleurs, les œufs comportent un code que tout le monde ne connaît pas. Voici comment bien comprendre la provenance de vos œufs !

Des scandales liés à la production d’œufs

En 2014, les services de la Répression des fraudes avaient mené une enquête auprès de 193 entreprises produisant des œufs en France. Or, un quart de ces dernières ne respectaient pas la réglementation : des infractions concernant entre autres une date de consommation fausse ou dépassée, un mauvais calibre ainsi que des allégations mensongères.

En 2017, un scandale sanitaire concernant une quinzaine de pays a éclaté en partant de trois pays : la France, les Pays-Bas et la Belgique. Des millions d’œufs avaient été contaminés au fipronil, un antiparasite pourtant strictement interdit dans les élevages de poules de l’Union européenne. La même année, l’association L214 avait rendu publiques les images alarmantes d’un élevage de poules en batterie fournissant plusieurs grandes marques de pâtes alimentaires.

Le consommateur doit comprendre ce qu’il achète

Si l’emballage de la boîte d’œufs achetée dans le commerce peut être parfois trompeur, le code figurant sur chaque œuf a une signification très réglementée. En effet, le marquage des œufs est relatif à quatre modes d’élevage, comme l’indique clairement 60 millions de consommateurs : en cage (3), au sol (2), en plein air (1) et biologique (0).

L’association L214 explique également dans une infographie à quoi correspondent ces modes d’élevage (voir ci-après). Par ailleurs, le reste du code est composé du pays d’origine de l’œuf (FR pour France) ainsi que d’une série de lettres et de chiffres assurant la traçabilité de l’élevage, plus précisément l’identification de l’éleveur.

Crédits : L214

Enfin, si les œufs vendus en boîte ou au détail comportent un code permettant leur identification, il faut savoir qu’en ce qui concerne les plats préparés, il n’y a aucun moyen de connaître leur provenance. Or, il faut savoir que ces plats préparés, mais également les biscuits, pâtes et autres pâtisseries, représentent 39 % de la production française d’œufs !

Sources : 60 millions de consommateursL214

Articles liés :

Victoire pour L214 : en 2025, vous ne trouverez plus d’œufs de poules élevées en cage !

Larves, poux, cadavres en décomposition, une vidéo choc montre les conditions de vie de poules pondeuses

L’application BuyOrNot pour s’assurer de consommer éthique !

Le tableau pour bien comprendre les conditions de vie des poules qui pondent les œufs que vous achetez
noté 4 - 4 vote[s]