in ,

Pour le climat et la justice sociale, un collectif appelle à “ne rien consommer” les 15 et 16 mars 2019 !

Crédits : Flickr / Polycart

En marge des marches pour le climat, le mouvement Boycott Citoyen appelle l’ensemble des Français à “ne rien consommer” durant les deux prochains jours. Le but ? Faire entendre la voix citoyenne afin de protester contre l’inaction climatique des États. Il s’agit également au passage de remettre en question nos habitudes de consommation.

Pour le climat et la justice sociale

Les 15 et 16 mars 2019, deux marches pour le climat seront organisées. Le 15 mars, les jeunes sont invités à manifester suite à l’appel mondial – Grève mondiale pour le futur – lancé par Greta Thunberg. Cette adolescente suédoise est devenue une figure emblématique de la lutte contre le réchauffement climatique après avoir mené une action devant le Parlement de son pays.

Le 16 mars – en parallèle de l’acte 18 du mouvement des Gilets jaunes – aura lieu la manifestation du collectif Citoyens pour le climat. Cette dernière a également reçu le soutien du mouvement La Marche du Siècle du collectif Il est encore temps, approuvé par 140 associations dans une tribune. Par ailleurs, les signataires de cette tribune sont autant d’associations et d’organisations luttant aussi bien pour le climat que pour la justice sociale.

Crédits : Flickr/Marche pour le Climat

Un appel “à ne plus consommer”

Il faut savoir qu’un autre mouvement connu sous le nom de Boycott Citoyen désire que ces deux journées soient également motivées par un autre objectif : ne rien consommer. Dans une interview réalisée par la magasine L’info Durable, la fondatrice du mouvement Carole Galand a déclaré :

« L’idée est de ne faire aucun achat, de laisser sa carte bleue à la maison, de ne pas faire de mouvement bancaire, de ne pas acheter en ligne ou dans la rue, en bref : de ne pas consommer. […] C’est une journée où l’on pourra s’ouvrir, car la non-consommation est un moyen d’expression. […] On lance un message lorsque l’on décide de ne pas retirer d’argent à BNP Paribas par exemple, ou en n’achetant pas de repas servis dans de la vaisselle en plastique. »

Ces “grèves climatiques” sont principalement destinées à faire entendre raison aux dirigeants sur la question du réchauffement climatique, mais servent aussi à questionner nos habitudes de consommation. Carole Galand a également déclaré vouloir aller plus loin en proposant des appels de type “Éteindre la lumière” ou “Couper la télé” afin de permettre aux gens de se reconnecter entre eux.

Sources : L’info DurableA Nous Paris

Articles liés :

Avec cette plateforme, les consommateurs prennent le pouvoir grâce au boycott pour une économie saine !

Cette carte mondiale montre l’impact de la surconsommation sur la biodiversité

Neuromarketing : Comment les publicitaires vous poussent à la consommation

Pour le climat et la justice sociale, un collectif appelle à “ne rien consommer” les 15 et 16 mars 2019 !
noté 5 - 1 vote[s]