in

Moins de pollution : ils inventent un vélo électrique sans batterie !

Crédits : iStock

Avec l’essor du commerce des vélos électriques se pose inévitablement la question du recyclage des batteries. Une start-up française semble avoir contourné cet obstacle en inventant le vélo électrique sans batterie !

Quel dispositif pour remplacer la batterie ?

Veloci Industries est une société de sous-traitance électronique et mécanique basée à Olivet (Loiret). Celle-ci avait en mars 2016 présenté un vélo électrique sans batterie nommé U-feel décliné en trois concepts différents. Si la partie design affiche des courbes plutôt futuristes, la véritable innovation se situe indéniablement au niveau de la batterie : celle-ci est inexistante !

vélo électrique sans batterie
Crédits : Ufeel

En lieu et place de la traditionnelle batterie visible sur l’intégralité des vélos électriques se trouve un super-condensateur. Celui-ci fonctionne telle une dynamo, transformant l’énergie mécanique en énergie électrique. Autrement dit, le vélo se recharge au fur et à mesure que l’utilisateur pédale, car l’énergie qui se dégage est récupérée. Il faut également savoir que le super-condensateur affiche une densité et une quantité d’énergie intermédiaire entre les autres modes de stockage que sont les batteries et les condensateurs électrolytiques classiques.

Un des trois concepts de U-feel ressemble davantage à un Segway ! Crédits : Veloci Industries

Un concept plus propre et plus durable

La société Veloci Industries évoque un système de stockage tampon dont la durée de vie serait 100 fois supérieure à celle des batteries classiques. Quant au super-condensateur, sa longévité est estimée entre 10 et 15 années ! Celui-ci est d’ailleurs fait de carbone, d’aluminium et de sel, c’est-à-dire une composition bien plus écologique que celle des batteries contenant majoritairement du lithium. Autrement dit, le U-feel incarne un concept plus durable et respectueux de l’environnement par rapport à tout ce qui peut se faire actuellement en matière de vélo électrique.

Il faudra toutefois se montrer patient avant de pouvoir acquérir ce vélo, car Veloci Industries envisage tout juste sa production à grande échelle. Le U-feel devrait être commercialisé au début de l’année 2020 à un tarif situé entre 1.500 et 2.000 euros. Il y a quelques mois, une autre start-up française s’est distinguée : Rool’in. Cette dernière est à l’origine du vélo électrique baptisé Sun-E. Celui-ci serait, selon ses créateurs, le premier vélo électrique au monde fonctionnant à l’énergie solaire.

Sources : RTLL’Info DurableNexx Drive

Articles liés :

Ce vélo électrique haut de gamme en titane pèse seulement 13 kg !

Voici iWeech, le vélo électrique boosté à l’I.A !

Voici Impossible, le vélo électrique compact qui tient dans un sac à dos

Moins de pollution : ils inventent un vélo électrique sans batterie !
noté 4.8 - 4 vote[s]