in ,

Un cirque allemand a décidé de remplacer ses animaux par des hologrammes !

Crédits : capture YouTube / Fondation 30 Millions d'Amis

Un cirque allemand a récemment fait un important choix éthique en substituant ses animaux par des hologrammes. En France, la Fondation 30 Millions d’Amis a salué ce geste et a mis en ligne une pétition afin que les cirques cessent d’exploiter des animaux sauvages dans notre pays.

Contre les animaux sauvages dans les cirques

Dans son communiqué du 24 avril 2019, la Fondation 30 Millions d’Amis rappelait les résultats d’un sondage commandé à l’Ifop. Selon cette enquête réalisée cette année, deux Français sur trois (67 %) sont favorables à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques.

En 2015, nous évoquions le cas de la ville de Roncq, près de Lille. Bien que notre pays ne dispose d’aucune législation à l’encontre des cirques, cette municipalité de 13 000 habitants avait pris la liberté d’interdire les cirques. Par ailleurs, en 2016, l’association Peta avait diffusé une vidéo-choc de maltraitances animales. Ces images avaient été tournées clandestinement dans des cirques en France.

Les hologrammes, l’avenir du cirque ?
Crédits : capture YouTube / Fondation 30 Millions d’Amis

Remplacer les animaux par des hologrammes

La Fondation 30 Millions a publié une pétition intitulée “Pour des cirques sans animaux sauvages”. L’objectif est d’atteindre le million de signatures, mais le chemin reste encore long. En effet, au moment où sont écrites ces lignes, la pétition compte environ 285 000 signataires. Si l’objectif est atteint, celle-ci sera adressée au ministère français de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire.

La fondation n’a pas hésité pas à citer un exemple démontrant qu’il existe bel et bien des alternatives aux animaux sauvages dans les cirques. Le cirque Roncalli, situé en Allemagne, en a offert une parfaite illustration en faisant un choix éthique qui représente un sacré tournant. En effet, depuis mars 2018, cette institution met en scène sous ses chapiteaux des animaux en image de synthèse. Autrement dit, il est ici question d’hologrammes !

Alors que le succès semble être au rendez-vous, l’idée permet de mettre en lumière le fait qu’outre-Rhin, il existe une interdiction partielle. En effet, d’importantes villes telles que Cologne et Munich ont interdit l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques. Par ailleurs, le cirque Roncalli travaille sur un autre projet, une autre grande première à venir : l’utilisation de robots dans le cadre de performances acrobatiques.

Voici ce qu’il est possible de voir actuellement au cirque Roncalli :

Sources : 30 millions d’amisGEO

Articles liés :

Vers la fin des animaux de cirque aux États-Unis ?

Rémi Gaillard et son équipe se déguisent en animaux et organisent une “chasse à l’homme” !

Vacances : Les 10 pires attractions touristiques mettant en scène des animaux maltraités

Un cirque allemand a décidé de remplacer ses animaux par des hologrammes !
noté 5 - 1 vote[s]