in

Un court-métrage pour vivre simplement tout en pensant à l’avenir

Crédits : Pixabay / jill111

Vivre libre et heureux, n’est-ce pas le souhait de n’importe quel être humain sur Terre ? Les Français Lou et Johann ont réalisé un premier court-métrage baptisé « Liberté » s’intéressant à la question suivante : est-ce que l’argent nous donne de la liberté ou nous la prend ?

Ce duo faisant partie du collectif Les quatre mousquetaires évoque les crises économiques qui induisent le fait qu’avoir un emploi à l’heure actuelle est une « chance ». Cependant, ce genre de situation nous ferait accepter des conditions de travail moins bonnes, ce qui impacte notre vie en général. Le fameux « pourquoi vous et pas un autre ? » formulée de plus en plus par les recruteurs ramène à une triste réalité : si l’on refuse un poste, des dizaines voire des centaines de personnes l’accepteront.

L’humanité dans sa majorité est dépendante à l’argent, cela ne fait aucun doute. En France, le salaire médian est de 1772 euros, ce qui signifie que la moitié des citoyens gagnent moins que cette somme. En moyenne, chaque foyer dépense en moyenne 21 % de cette somme pour l’énergie, 17 % pour le transport et entre 9 et 20 % pour l’alimentation. Évidemment, il faut penser au reste, à savoir les divers abonnements de téléphonie, Internet ou encore télévisuel ainsi que l’habillement ou encore les impôts, les assurances et les éventuels prêts contractés.

Le court-métrage s’intéresse également au temps libre, en général relativement rare pour les travailleurs et pourtant essentiel pour la vie de famille et le bien-être. Le bonheur, parlons-en puisque le pic de bonheur dans une vie n’arriverait qu’à 65 ans ! Faut-il alors réellement attendre l’âge de la retraite pour être heureux ?

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde », disait Gandhi il y a des décennies, une déclaration qui contraste avec celle de notre actuel président François Hollande : « Le changement, c’est maintenant ». Lou et Johann évoquent les nombreuses alternatives existantes de par le monde, permettant de se nourrir convenablement et de produire une énergie propre. Le secret ? Ne pas prendre à la planète plus que ce que celle-ci peut offrir.

Après le constat de cette dépendance à l’argent et à nos modes de vie et de consommation, le duo indique penser que la meilleure solution est la construction d’une maison autonome accompagnée d’un jardin de permaculture. Le court-métrage explique alors tout ce qu’il faut savoir pour s’y prendre le mieux possible en détaillant les différents concepts composants cette alternative idéale.

Voici le fameux court métrage « Liberté » :

Sources : Les Quatre Mousquetaires sur FacebookPositivR