in

Le café du matin aurait des effets positifs sur la mémoire

Crédits : Pixnio

Selon une étude française, le café du matin serait une bonne habitude. Celui-ci stimulerait les capacités cognitives telles que la mémoire et pourrait ainsi limiter les risques de développer la maladie d’Alzheimer.

Des effets positifs dans l’hippocampe

Plus des trois quarts de la population mondiale consomment de la caféine. Cette substance présente dans le café ou le thé (théine) est un stimulant psychotrope et un léger diurétique. Elle a donc des effets stimulants, notamment sur la vigilance et l’attention. Le café du matin est généralement peu conseillé, surtout très tôt, mais une étude menée par le centre de recherche Lille Neuroscience & Cognition vante ses mérites.

Dans le cadre de cette étude publiée dans le Journal Of Clinical Investigation, les scientifiques ont utilisé deux groupes de souris dont l’âge était de deux à trois mois. Les souris du premier groupe (le groupe témoin) ont consommé de l’eau pendant deux semaines et celles du second une dose de café. À la fin de l’expérience, les chercheurs ont évalué les changements dans le cerveau des souris.

Selon eux, une consommation régulière de caféine induit des effets moléculaires bénéfiques et durables dans l’hippocampe. Situé dans le lobe temporal du cerveau, l’hippocampe est le centre de la mémoire, mais joue également un rôle dans l’orientation et la mémoire spatiale. Or, cette zone est la première à être impactée en cas de développement de la maladie d’Alzheimer.

café
Crédits : Pixnio

Des recherches à approfondir

Les scientifiques sont formels : une consommation régulière de café améliore la transmission synaptique dans l’hippocampe. Ainsi, cette étude établit un lien entre la caféine et la mémoire, et renforce l’idée attribuant à cette substance une capacité de booster les capacités cognitives en général. Désormais, les chercheurs désirent aller plus loin en étudiant plus en détail les effets moléculaires d’une consommation de café au quotidien. Il s’agit de trouver quelque chose d’intéressant, concernant principalement la maladie d’Alzheimer.

Si la consommation de café recommandée par jour n’excède pas trois tasses, les effets bénéfiques de cette boisson seraient assez nombreux. Certaines études évoquent notamment une réduction des risques de maladies cardiovasculaires et de diabète de type II. Le café pourrait même peut-être un jour remplacer les injections d’insuline pour les diabétiques. Enfin, une étude espagnole publiée en 2021 apportait une conclusion source de satisfaction pour les sportifs. Selon les scientifiques, boire un café serré trente minutes avant une séance de sport favorise l’oxygénation et la combustion des graisses durant l’effort.