in

Islande : quand les pylônes électriques embellissent le paysage

Des architectes islandais ont trouvé un moyen de transformer les pylônes et éoliennes en véritables œuvres d’art issues de matériaux recyclés.

Le projet a été baptisé Land of Giants (Terre des géants) par le cabinet d’architectes islandais Choi+Shine Architects. Les paysages d’Islande, d’une beauté sans faille, ont été le sujet de travail de ce cabinet qui cherchait à réduire l’impact visuel de l’empreinte de l’homme. Il s’agit de dénaturer le moins possible les montagnes, collines, lacs, mers, et autres volcans, ce que les conservateurs islandais veulent par-dessus tout.

Ainsi, le projet Land of Giants est né, dont le but est de réaliser de véritables œuvres monumentales conçues à partir de matériaux recyclés, peintes en blanc, en lieu et place des pylônes électriques classiques. En effet, ces pylônes ont une forme humaine et s’adaptent aux paysages sur lesquels ils apparaissent, tout comme les éoliennes. Ces nouveaux paysages ont un air d’île de Pacques moderne, n’est-ce pas ?

Une douzaine de ces formes sont aujourd’hui en place en Islande. Par exemple, certaines d’entre elles sont mises en scène dans des mouvements linéaires, ou encore des figures à deux. Pour le cabinet Choi+Shine Architects, il s’agissait de prendre ces figures, et de les « élever à quelque chose de supérieur au simple design fonctionnel ».

giantsbrochuer32a giantsbrochuer32b

8397867-13174066

8397867-13174068

8397867-13174088

8397867-13174099

Sources : We DemainLe Figaro

Crédit photos : Choi+Shine Architects