in ,

Egloo : le chauffage écolo qui chauffe votre maison pour 10 centimes par jour

Crédits : Egloo

Un étudiant de l’Académie des Beaux-Arts à Rome vient de mettre au point un appareil de chauffage en terre cuite alimenté par des bougies. Un petit objet en forme d’igloo écolo et économe (10 centimes par jour et par pièce) qui va chauffer votre maison et diminuer vos factures d’électricité.

Marre de payer des factures d’électricité exorbitantes pour chauffer votre foyer l’hiver ? Voici Egloo, un petit chauffage intelligent qui exploite la puissance de la bougie pour chauffer une pièce sans gaspiller de l’électricité. Egloo a été conçu grâce à l’impression 3D en terracotta (la terre cuite italienne) dont la forme ressemble à un igloo du Grand Nord, d’où son nom. Le petit objet est composé d’un socle en terre cuite, d’une grille en métal à poser sur ce socle, puis de deux demi-sphères en terracotta qui se superposent.

La terre cuite est ici utilisée pour conserver et diffuser la chaleur dégagée par les bougies. La température en surface peut alors atteindre 180 degrés. Il suffit donc de 4 bougies pour pouvoir chauffer de manière efficace une pièce de 20 m² en 5 heures (le temps de la combustion des bougies). Le design de Egloo est également soigné et agréable. En effet, on pourrait facilement l’imaginer sur un meuble ou sur une table.

Sachant que le chauffage pèse près de 58% de la consommation d’énergie totale d’un logement, pour un coût moyen de 1087€ par foyer, Egloo permettra de faire des économies mais pas que. Ce petit objet limitera également les conséquences environnementales que génèrent le fait de chauffer votre maison : fioul, bois, gaz, électricité, autant de moyen de réchauffer votre intérieur dont l’impact est réel sur l’environnement.

Si le principe semble révolutionnaire, le concepteur italien recherche à présent le moyen de financer ce petit chauffage génial et ultra-économique. Le projet est financé grâce à la plateforme de crowdfounding Indiegogo sur laquelle vous pouvez aider le projet à voir le jour.

Source : Marcelgreen.com