in ,

Contre l’obsolescence programmée, elle ouvre un magasin où les produits ont une durée de vie illimitée

Une jeune femme s’oppose à la société de surconsommation portée par l’obsolescence programmée en nous proposant un site où tout ne s’achète qu’une seule fois, ou presque. 

Le principe est simple : proposer des produits plus « responsables » à la durée de vie illimitée. Une idée lumineuse et légitime à l’heure où l’obsolescence programmée, véritable symbole de la société du gaspillage, nous livre des produits de consommation courante d’ores et déjà condamnés à mort passée la caisse. Portée par sa conscience écologique, Tara Button va à l’encontre des vices de fabricants et imagine un site proposant des produits plus « responsables » à la durée de vie illimitée, dénichés et choisis pour résister à l’épreuve du temps.

« Voilà comment j’ai eu cette idée : un jour, en lavant ma cocotte-minute Le Creuset, je me suis dit que j’allais l’avoir avec moi toute ma vie. Ne serait-il pas fantastique que tout soit comme cela ? Vous achetez un objet une fois et vous n’avez plus jamais à le racheter » déclarait-elle au journal britannique The Telegraph. Partant de ce principe, Tara fait des recherches et prend vite conscience que partout dans le monde, les déchets s’accumulent et la majorité d’entre eux ne sont pas conçus pour un traitement efficace. Elle pense alors une société plus intelligente dans laquelle les économies collaboratives et participatives prennent un nouveau souffle, et met en ligne son site : BuyMeOnce.com.

Tout récemment mis en ligne, le site propose une série de produits pour toute une vie, ou presque. Vous retrouverez alors des objets très variés, allant des ustensiles de cuisine aux vêtements, en passant le mobilier ou le bricolage. Les marques sont sélectionnées sur la base de leur durabilité, ou lorsque le fabricant offre soit une garantie à vie, soit un service de réparation gratuit.

BuyMeOnce.com se compartimente en différentes catégories. Dans l’onglet Our mission, Tara nous invite à lire ses messages censés nous faire prendre conscience de l’impact que nos modes de consommation peuvent avoir sur l’environnement. Elle expose également les moyens qui existent aujourd’hui, pour lutter contre le gaspillage et la surconsommation. Un onglet Articles & tips propose des articles lifestyle, quand l’onglet Challenges, comme son nom l’indique, nous propose quelques défis. Le dernier en date : coudre une petite robe noire de très bonne qualité, qui ne s’abîmera pas au lavage.  Enfin, l’onglet Shopping, dans lequel sont vendus des articles de toutes sortes : produits de beauté, jouets, ustensiles de cuisine, mobilier, chaussures, en autres.

Une manière de faire ses achats de manière plus réfléchie, consciencieuse donc, même si certain(e)s soulèvent malgré tout un frein à ce système, et non des moindres, le prix. Avec la suprématie de multinationales qui exploitent une main-d’œuvre bon marché et des décennies de consommation de produits toujours moins chers, il est aujourd’hui compliqué de consommer différemment. Débourser 250€ pour un jean, 40 € un poivrier ou 60 € une poêle reste aujourd’hui  peu vendeur, mais un site comme BuyMeOnce.com prouve que la prise de conscience est en marche et que repenser notre mode de consommation n’est pas insurmontable.

Source : MrMondialisation

Notez cet article