in

Comment l’agriculture de précision peut-elle nous aider à nourrir la planète ?

Crédits : iStock

Utilisée dès 1980, l’agriculture de précision permet, grâce à l’utilisation des nouvelles technologies, de récolter davantage tout en économisant un maximum d’énergie. L’art de l’optimisation, en quelque sorte. Cette forme d’agriculture intelligente est non seulement bénéfique pour la planète, mais elle pourrait en plus nous aider à garantir à tous un accès à la nourriture. Et il y a urgence, car en 2050 la Terre comptera pas moins de 9,6 milliards d’habitants…

Qu’est-ce que l’agriculture de précision ?

L’agriculture de précision a pour objectif d’augmenter la production d’une exploitation agricole tout en limitant l’impact écologique. Il s’agit de récolter le plus de matière possible tout en consommant le moins possible d’énergie, d’engrais, de pesticides ou encore d’eau. Moins de gaspillage inutile, en somme.

En plus de l’enjeu économique, l’enjeu environnemental est au cœur de cette agriculture alternative. En effet, pouvoir faire un usage raisonné des pesticides, des engrais ou encore de l’eau est un acte non seulement écologique, mais aussi bénéfique pour la santé humaine, car tout est programmé en fonction des stricts besoins des cultures.

Quels sont les outils utilisés ?

Pour être si précise, l’agriculture de précision est avant tout une agriculture connectée. Ainsi, l’agriculteur se transforme en agronome et dirige depuis son écran d’ordinateur ou depuis son smartphone ses outils de contrôle afin de faire marcher l’exploitation : drones, caméras, cartes satellites, capteurs en tous genres, systèmes d’autoguidage pour les tracteurs, GPS, stations météo connectées… Après avoir appris à conduire un tracteur, l’agriculteur devient un véritable pilote d’applications à distance !

L’intérêt de ces matériels high-tech est multiple. Ils permettent de connaître la dose optimale d’engrais ou de pesticides à prévoir pour une parcelle agricole afin d’en augmenter son rendement. La modulation permet également de baisser les coûts tout en préservant la qualité des cultures. De plus, un sol rocailleux peut se transformer en terre fertile grâce aux données fournies par les objets connectés. Enfin, ces outils permettent une meilleure gestion des ressources. L’agriculteur connaît ainsi la quantité exacte d’eau dont ont besoin ses cultures à un moment donné.

L’agriculture du futur ?

L’agriculture de précision représente à l’heure actuelle le meilleur espoir de l’humanité. Et pour cause, pour pouvoir nourrir plus de 9 milliards d’humains d’ici une trentaine d’années tout en préservant la planète, il faudra être efficace. En bref, il faudra produire davantage tout en réduisant notre empreinte écologique, car l’agriculture est directement liée au réchauffement climatique. En effet, elle émet 13,5% des gaz à effet de serre mondiaux. Un véritable défi en somme.

Mais grâce aux nouvelles technologies qui permettent de récolter, de croiser et d’analyser les données d’un terrain agricole en un rien de temps, nourrir une population croissante sans épuiser davantage nos réserves en terre et en eau peut devenir une réalité. Car, à l’heure actuelle, 40% de nos sols ont été surexploités et sont désormais fragilisés, donc moins productifs. L’enjeu de cette agriculture connectée est ainsi de rendre ces sols à nouveau fertiles, mais également d’en trouver de nouveaux.

L’espoir est là, mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant que l’agriculture de précision ne puisse se démocratiser. En effet, à cause du coût des équipements et des services d’aide à la décision, seul 10% des agriculteurs français sont équipés de tels outils.

Comment l’agriculture de précision peut-elle nous aider à nourrir la planète ?
Notez cette actu