in

Dans 30 ans, les grands singes auront disparu de la surface de la Terre

Crédits : iStock

La primatologue Sabrina Krief a sollicité une dizaine de personnalités afin d’appeler le gouvernement français à faire quelque chose pour sauver les singes. Une action pour laquelle une réponse est vivement attendue.

Primatologue et maître de conférence au Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, Sabrina Krief a récemment adressé une lettre ouverte aux ministres de la Transition écologique, Nicolas Hulot, et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. L’actrice Nathalie Baye, le chocolatier Patrick Roger, l’élu du Modem Yann Wehrling font notamment partie des personnalités soutenant cette cause.

Le fait est que la situation nécessite un plan d’urgence. En effet, selon les multiples chercheurs œuvrant dans ce domaine, 70% des grands singes ont déjà disparu sous l’effet des activités humaines, comme la déforestation, le braconnage ou encore l’agriculture intensive. Les grands singes vivent seulement en Afrique et en Asie du Sud-Est, et on estime leur nombre à environ 700.000. Cependant, les chercheurs sont formels : si rien n’est fait durant la prochaine décennie, les grands singes auront totalement disparu d’ici 25 à 50 ans.

Sabrina Krief, étudiant les singes depuis une vingtaine d’années, s’était exprimée sur la chaîne CNews l’an dernier (voir en fin d’article) :

“Nous sommes responsables de leur disparition, or nous faisons partie de la même famille, celle des hominidés.”

Par ailleurs, une pétition en ligne a été lancée sur la plateforme Change.org afin que quiconque le désire puisse soutenir le mouvement. Par ailleurs, sur les réseaux sociaux, l’initiative est placée sous la bannière #SauvonsLesGrandsSinges.

Parmi les actions requises pour sauver les grands singes, il y a la protection de leur habitat naturel, c’est-à-dire mettre fin à la déforestation dans les zones désignées, empêcher les cultures intensives et encourager les agriculteurs à assurer une production biologique en harmonie avec les animaux. Il est également question de mettre fin au braconnage, mais également interdire la présence des primates dans les cirques, les spectacles et autres films.

Sources : Les InrocksSciences et Avenir

Dans 30 ans, les grands singes auront disparu de la surface de la Terre
Notez cette actu