in

Infographie : Quelle est la durée de vie de nos déchets domestiques dans la nature ?

Crédits : iStock

Les objets que nous utilisons quotidiennement et qui finissent par devenir des déchets ont une durée de vie très variable. Si certains mettent quelques semaines à se dégrader dans la nature, d’autres prennent plusieurs millénaires !

Jeter ses déchets dans la nature, il y a évidemment plus responsable comme attitude. Par ailleurs, suivant le type de déchets, ces derniers ne prendront pas la même durée pour se dégrader et cela pose évidemment la question de la pollution des eaux, des terres et parfois même, de l’air.

Une infographie publiée par Consoglobe (visible en fin d’article) montre ces écarts de durée de dégradation des déchets dans la nature. Si le papier toilette est le déchet qui se dégrade le plus vite, c’est à dire entre deux semaines et un mois, il faut tout de même savoir qu’un simple ticket de métro mettra au moins une année à disparaître. Par ailleurs, un mégot de cigarette prendra entre un et cinq ans, tandis qu’un chewing-gum et un papier de bonbons prendront à coup sûr cinq ans pour se dégrader !

Saviez-vous qu’une boîte de conserve a besoin d’un demi-siècle pour se dégrader dans la nature ? D’autres déchets affichent des durées plutôt longues tels que les objets en polystyrène (80 ans), les canettes (100 ans), ainsi que les pneus (100 ans). Cependant, cela n’est pas grand-chose comparé au temps dont ont besoin les couches jetables, les serviettes, les tampons hygiéniques ou les sacs en plastiques, à savoir entre 400 et 450 ans ! Il y a aussi les “champions” : filet de pêche (600 ans), carte sim (1000 ans), forfait de ski (1000 ans), ainsi que le verre (5000 ans !).

Du côté des déchets nucléaires, la variation du temps de dégradation dans la nature est encore plus importante. En effet, si l’iode 131 se dégrade en huit jours seulement, l’uranium 238 a besoin de 4,5 milliards d’années !

Crédits : Consoglobe

Sources : ConsoglobePositivRFutura Sciences

Infographie : Quelle est la durée de vie de nos déchets domestiques dans la nature ?
Notez cette actu