in ,

Hiver : et si vous adoptiez l’allumage inversé pour votre cheminée ?

Crédits : Pixnio

Avec l’arrivée de l’hiver, les heureux détenteurs d’une cheminée ou d’un poêle à bois ont certainement déjà commencé à se chauffer. Il existe pourtant un moyen plus économique et plus écologique concernant le feu de cheminée : l’allumage inversé.

Tradition VS écologie

Depuis que l’homme maîtrise le feu, celui-ci a à peu près toujours procédé de la même manière. En effet, allumer un feu revient habituellement à placer des brindilles sur le dessous, des petites branches au-dessus puis le gros bois par-dessus le tout.

Dans le cadre de la transition énergétique, il est souvent question de développer les énergies renouvelables, de limiter le recours aux combustibles fossiles et donc de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Citons par exemple la société H-Energie, transformant les déchets agricoles en combustible de chauffage. Il s’agit plus précisément d’utiliser des déchets végétaux pour en faire des granulés de chauffage. En revanche, il est parfois possible d’agir en changeant certaines de nos pratiques telles que l’allumage du feu de cheminée, comme l’explique l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS).

Crédits : capture Youtube / Cheminées Benoist

Qu’est-ce que l’allumage inversé ?

La vidéo visible en fin d’article a été postée en cours d’année par les Cheminées Benoist, une société basée en Normandie spécialisée dans le chauffage écologique. Or, ce contenu montre un individu faisant la démonstration de la pratique de l’allumage inversé. Il s’agit de placer le plus gros bois en dessous et les petites bûches sur le dessus (voir capture ci-dessus).

Les effets de ce procédé d’allumage ne seraient que positifs. En effet, cela permettrait de réduire la consommation de bois, mais également les émissions de fumée qui sont synonymes de particules fines dangereuses pour la santé. Il faut également savoir que 80 % des émissions polluantes sont produites dans le premier quart d’heure suivant l’allumage et au moment de recharger le foyer. Par ailleurs, cette méthode d’allumage permettrait de limiter l’encrassement du conduit de cheminée, ce qui faciliterait grandement son entretien.

Voici une démonstration d’allumage inversé avec un poêle à bois :

Sources : INERISPositivR

Articles liés :

Egloo : le chauffage écolo qui chauffe votre maison pour 10 centimes par jour

Quels sont les systèmes de chauffage écologiques les plus originaux ?

Chauffage au gaz ou électrique : quel est le plus économique et durable ?

Hiver : et si vous adoptiez l’allumage inversé pour votre cheminée ?
noté 3.3 - 22 votes