in ,

Pourquoi devons-nous sauvegarder nos forêts ?

Crédits : Pixabay

L’organisation Reforest’Action a récemment publié un compte-rendu dans lequel elle passe en revue de nombreux (plus de 150) rapports, études scientifiques, dossiers et articles spécialisés pour déterminer et expliquer les impacts et bienfaits de nos forêts en France. Alors, pourquoi devons-nous sauvegarder nos forêts ?

Qui est Reforest’Action ?

Reforest’Action est une entreprise à vocation sociale fondée en 2010. Elle propose un service assez unique et relativement simple : elle propose aux personnes de planter des arbres en France et dans le monde. Cette entreprise cherche donc à lutter contre la déforestation, qui est un phénomène mondial.

forêt
Crédits : Pixabay

Les messages clés pour la sauvegarde des forêts

Dans un premier temps, on sous-évalue assez le rôle économique de nos forêts. Pourtant, elle recouvre presque 31 % de notre territoire métropolitain. Ainsi, elle permettrait à 440 000 emplois d’exister, que ce soit de façon directe ou indirecte. De plus, la forêt française accueillerait près d’un milliard de visiteurs par an estime l’organisation et ceux-ci dépenseraient deux milliards d’euros pour venir la visiter. La forêt est donc un poumon vert, écologique et économique. Les visiteurs viennent peut-être pour admirer les milliers d’espèces végétales et animales qu’elle abrite, faire du sport comme de la randonnée, ou simplement pour prendre un bon bol d’air frais et ramasser quelques champignons.

De plus, selon le rapport fourni par l’association, la forêt sera l’une des premières victimes du changement climatique avec l’apparition de nouvelles maladies ou bien l’arrivée de nouvelles espèces et la disparition d’autres.

Pourtant, cette même forêt serait l’outil idéal pour lutter contre le réchauffement climatique et la pollution de l’air. Les arbres aspirent du carbone, mais aussi les particules fines. Selon le rapport, les forêts périurbaines et la présence d’arbres dans les villes permettraient de :

  • réduire jusqu’à 50 % le taux de particules fines présentes dans certaines zones
  • rafraîchir l’air en été (jusqu’à 8°C dans l’air environnant)
  • engendrer la réduction de 30 % l’utilisation de l’air climatisé
  • faire des économies sur l’énergie et le chauffage, jusqu’à 50 % en hiver

Par ailleurs, l’organisation se bat aussi pour la diversité dans ses plantations et ses projets. En effet, une forêt de seulement une seule espèce sera plus fragile face aux insectes, à la sécheresse ou aux incendies, mais elle sera aussi en moins bonne santé. Ainsi, dans ses projets et avant de commencer la plantation, l’entreprise sélectionne différentes espèces d’arbres. Elle communique d’ailleurs auprès des acteurs de la filière du bois afin de leur faire comprendre qu’une plantation avec plusieurs espèces est une plantation plus productive, capable de mieux résister aux aléas et catastrophes qui pourraient arriver.

Source : Rapport Reforest’Action – Novembre 2018, Site internet de Reforest’Action

Vous aimerez aussi :

Voici la liste actualisée des normes environnementales applicables aux constructions neuves

Comment cette ville diminue la facture de ses habitants tout en menant à bien sa transition écologique

5 suggestions d’actions éco-responsables en entreprise

Pourquoi devons-nous sauvegarder nos forêts ?
noté 5 - 1 vote