in

Comment est né le concept de “plastic attack” ?

Crédits : capture YouTube / SWNS TV

L’an dernier, la première “plastic attack” avait totalement pris au dépourvu un supermarché du sud-ouest de l’Angleterre. Des manifestants avaient rempli plusieurs chariots de courses puis abandonné sur place tous les emballages plastiques de leurs produits après leur passage en caisse ! Un an plus tard, force est de constater que le concept de “plastic attack” jouit toujours d’un certain succès !

Déballer les produits devant le magasin

Il y a pratiquement un an, nous évoquions la première “plastic attack” du monde. Celle-ci a eu lieu le 27 mars 2018 dans un supermarché de l’enseigne Tesco de la petite ville de Keynsham située dans le Somerset (Royaume-Uni). C’est le Britannique Tony Mitchell qui est à l’origine de cette plastic attack, un militant écologiste et pacifique ayant réuni pas moins de 25 personnes pour l’occasion.

Le but de l’opération ? Faire des courses et déballer les produits devant le magasin directement après le passage en caisse. Sachets, films plastiques et autres emballages ont ainsi été abandonnés dans les caddies (voir vidéo en fin d’article).

Un an après la toute première plastic attack, ce mouvement existe toujours !
Crédits : capture YouTube / SWNS TV

Un moyen de protester comme un autre

Le concept de plastic attack (ou action anti-plastique) est tout à fait légal, tout simplement parce qu’aucune loi ne l’interdit. Depuis cette première opération ayant eu lieu en mars 2018, l’enseigne britannique Tesco a promis de faire des efforts en matière d’emballages plastiques. Quelques semaines plus tard, un supermarché Migros en Suisse a été victime d’une opération similaire, impulsée par l’ONG Greenpeace. Le phénomène est arrivé en France en juin 2018 avec une opération organisée à Paris et dans plusieurs autres villes du pays.

Le 15 septembre 2018, la première journée mondiale de la plastic attack a eu lieu. Ce nouvel événement s’est tenu en partenariat avec le World Clean up Day qui, le même jour, encourage les citoyens à ramasser les déchets abandonnés. Plus d’un an après la création de ce mouvement, des opérations plastic attack sont encore régulièrement rapportées dans les médias, notamment en France.

Rappelons que rien que dans notre pays, environ 2 900 emballages ménagers sont jetés chaque seconde selon la plateforme Planetoscope. Cette quantité correspond à plus de 91 milliards de tonnes d’emballages par an avec un taux de recyclage de seulement 67 %. Comme chacun le sait, le plastique est une des préoccupations majeures en termes d’environnement.

Voici la vidéo de la toute première plastic attack :

Articles liés :

Ce supermarché thaïlandais remplace les emballages plastiques par des feuilles de bananier !

Coca-Cola admet consommer 3 millions de tonnes de plastique chaque année !

Beurk ! Un plongeur se filme dans des eaux remplies de plastique en Indonésie