En Allemagne, une startup a trouvé une idée originale pour rapprocher les citadins

En Allemagne, de petites bornes sont apparues sur certains passages piétons. Celles-ci permettent de jouer à « pong » pendant que le feu est rouge, avec un autre piéton situé de l’autre côté de la rue. Conçu pour rapprocher les citadins toujours plus isolés, ce projet en campagne de financement participatif incite aussi les piétons à attendre le bon moment avant de traverser.

Rendre l’attente plus amusante tout en rapprochant les inconnus qui ne s’échangent plus le moindre regard, voici l’objectif des développeurs d’ActiWait, qui ont imaginé ce jeu. Le principe est simple, un petit écran tactile installé au niveau du feu piéton permet de jouer à un jeu des plus simples, mais très addictif, le « pong », en affrontant un autre piéton, situé de l’autre côté de la rue que l’on s’apprête à traverser.

Un moyen simple d’accepter une attente, pourtant pas si longue, mais que de plus en plus refusent. Un moyen aussi de rapprocher les gens, en créant du contact par le jeu, un excellent vecteur social. Le projet baptisé ActiWait est actuellement en campagne de financement participatif sur la plateforme Indiegogo. Car s’il est déjà implanté dans certaines villes allemandes, la startup compte bien exporter son « jeu » dans de nombreuses villes européennes. Ils ont jusqu’au 19 janvier prochain pour récolter les 35 000 € nécessaires au développement d’un meilleur boîtier, et à l’adaptation aux contraintes techniques que ce projet représente.

Certains y voient un écran de plus qui pollue l’espace public, quand d’autres y voient un excellent moyen de remettre en contact les citadins. Mais si nos écrans ont bel et bien favorisé l’isolement ces dernières années, celui-ci semble bien pouvoir recréer du lien et du sourire entre les personnes.

 Sources : indiegogo, urbaninvention, gizmodo