in ,

Jerko, une maison flottante auto-suffisante à New York

Un écologiste américain habite une maison flottante sur les eaux d’un canal pollué de New York. Cette maison est également autosuffisante et représente une mode d’habitat original et alternatif. Malheureusement, ce pied de nez à la société de consommation est considéré comme illégal par les autorités de la ville.

Adam Katzman est un homme de 29 ans ayant grandi dans une banlieue aisée du New Jersey. En 2011, cet écologiste élabore un concept de maison flottante auto suffisante baptisée Jerko, totalement réalisé en Do it yourself. Adam Katzman vit dans cette maison naviguant sur le canal industriel Gowanus dans le quartier de Brooklyn (voir carte). Ce canal s’avère être le plus pollué de l’état de New York.

Carte Brooklyn/Gowanus
Carte Brooklyn/Gowanus

Jerko est donc une maison flottante construite sur une barque. Elle est écologique puisqu’aucun déchet n’est produit. Elle est aussi autosuffisante en énergie et produit des aliments.

Adam Katzman a installé sur sa maison des panneaux solaires (350 watts) afin d’avoir de l’énergie gratuite. Il l’a également équipée d’un système de récupération des eaux de pluie et de toilettes sèches. Un petit système de culture hydroponique (sans terre) est présent, permettant une culture nourricière. Cette installation est accompagnée d’un système de compostage/filtrage de ses propres eaux usées afin de ne pas rejeter de pollution supplémentaire dans le canal. Ceci permet de conserver les nutriments nécessaires à une culture hydroponique sans ajout de pesticides et d’engrais chimiques.

Il est possible de qualifier le look de la maison de vintage autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, ajoutant un charme à cette habitation qui conviendrait à n’importe qui pouvant s’accommoder de peu. Adam Katzman est tout sauf quelqu’un qui s’intègre dans cette société aujourd’hui hyper-connectée : il est resté dans le XXe siècle. En effet, il est possible de trouver chez lui de vieilles lanternes, une vieille machine à écrire ou encore un tourne-disque ancien accompagné de sa collection de vinyles.

Cette éco-construction alternative ne plait visiblement pas à tout le monde. Est-ce à cause du fait qu’Adam Katzman ne paye ni logement, ni énergie, ni nourriture ? Quoi qu’il en soit, l’État de New York estime que les conditions de sécurité relatives à Jerko sont insuffisantes et ne respectent pas les normes. Le « récalcitrant » est régulièrement poursuivi pour « mauvais stationnement sur le canal » ou « habitation illégale ». Il semble que ce soit un acharnement visant à ne pas permettre une diffusion de ce type de mode de vie alternatif ou s’y apparentant.

Suivez l’actualité de la maison Jerko et de son occupant sur son site officiel.

Sources : Mr MondialisationRTBF

– Crédits photo : Elizabeth Weinberg