in

L’Homme le plus vieux d’Australie tricote des pulls pour les manchots blessés

A 109 ans, Alfred Date est l’Homme le plus vieux d’Australie. Pour passer le temps, il tricote des pulls à destination de Manchots pygmées d’Australie victimes de la marée noire.

En 2013, la Fondation de protection des manchots de Phillip Island, la Penguin Foundation, lançait un appel pour venir en aide aux manchots pygmées. En effet, après la catastrophe pétrolière qui avait touché la région en 2001, des tonnes de mazout s’étaient déversés dans la mer, menaçant du coup la faune et la flore sauvage et notamment les manchots. La fondation avait alors recueilli près de 500 d’entre eux dans un centre de réhabilitation.

Dans un élan de solidarité mondial et afin que les manchots mazoutés n’attrapent froid et évitent d’ingérer du pétrole, des centaines de bénévoles se sont portés volontaires pour tricoter des gilets et des manteaux et ainsi les aider à retrouver leur habitat naturel. Une initiative qui pourrait prêter à sourire mais qui est d’un grand secours. En effet, le pétrole fait perdre aux plumes  leur imperméabilité et les manchots mazoutés prennent froid. De plus, le manchot mazouté essaie d’enlever le pétrole lui-même avec son bec et finit par en ingurgiter.

L’appel de la fondation a fini par venir jusqu’aux oreilles d’Alfred Date qui, en plus d’être l’Homme le plus vieux d’Australie, pratique l’art du tricot depuis plus 80 ans. Depuis sa maison de retraite, Alfred utilise son savoir-faire pour habiller ces oiseaux lorsqu’ils sont admis à la clinique en attendant qu’ils soient soignés.

L’histoire d’Alfred a fait le tour du monde et a permis à la fondation de recevoir des centaines de gilets venus du monde entier. Afin d’inciter les gens à participer à l’aventure, un concours sera même organisé pour sélectionner le pull le plus original et le plus tendance.

Quant à Alfred, il continue d’apporter son soutien à la cause à son rythme. En plus de tricoter des pulls pour les animaux, le centenaire donne de son temps pour confectionner des écharpes pour ses amis mais également des petits bonnets pour les bébés prématurés. « J’aime faire les choses correctement et je m’excuse lorsque mes vêtements ne sont pas parfaits. Mais je pense qu’on peut facilement pardonner à une personne de mon âge » conclut-il.

Nous vous pardonnons tout Mr Date !

1385455_1150850_638880626132589_2027419058_n
Crédits : Penguinfoundation

Sources : Penguin FoundationMr Mondialisation