in

Que penser de la mode du mini-potager d’intérieur ?

Crédits : Vegidair

Les citadins sont très dépendants des marchés et autres magasins pour se fournir en légumes et plantes aromatiques. Ainsi, de plus en plus d’adeptes s’intéressent à la culture indoor et une mode en particulier : le mini-potager d’intérieur.

La mode du mini-potager

Le concept de mini-potager qui a le plus souvent sa place dans la cuisine est né en Scandinavie au début des années 2010. Petit à petit, le phénomène s’est étendu et est finalement arrivé en France où l’on consommerait pas moins de 10 000 tonnes de plantes aromatiques par an !

De nombreux fabricants se partagent le gâteau de cette nouvelle tendance et certains essayent parfois d’innover. Par exemple, la start-up française “Véritable” a mis au point une jardinière connectée et autonome. Celle-ci est composée de quatre bacs de culture accompagnés de lampes LED et d’un réservoir d’eau. Ce mini-potager serait capable de gérer la croissance des plantes en agissant sur l’apport en eau et en lumière, le tout en fonction des besoins des plantes.

Nous évoquions également le Vegidair, un autre potager d’intérieur prévu quant à lui pour se fondre dans l’électroménager de la cuisine. Celui-ci est également autonome, s’occupant de tous les aspects de la culture mis à part l’arrosage (voir image en tête d’article).

Crédits : Veritable Potager

Des bons et des mauvais côtés

La principale caractéristique de ces mini-potagers intéresse les personnes n’ayant pas beaucoup de temps devant eux. En effet, ces petites installations ne nécessitent aucun entretien. Les prix peuvent varier de quelques dizaines à quelques centaines d’euros, si bien que toutes les bourses pourront trouver leur bonheur. En revanche, la qualité des mini-potagers ainsi que leur taille et leurs capacités différèrent logiquement selon les prix.

Évidemment, nombreuses sont les personnes pensant qu’il s’agit là de gadgets qui ne pourront pas remplacer un véritable potager ou quelques pots de terre sur un balcon. En effet, les “récoltes” ne peuvent absolument pas nourrir une famille ! En revanche, cela peut s’avérer être intéressant d’avoir en permanence à disposition quelques herbes aromatiques fraîches pour cuisiner. Par ailleurs, ces installations nécessitent l’achat régulier de recharges (nutriments et graines) dont le prix se situe généralement entre 5 et 10 euros suivant les modèles.

Sources : 60 millions de consommateurs

Articles liés :

Découvrez comment vous pouvez cultiver tout au long de l’année avec une serre walipini !

Cette serre intelligente produit 400 kg de légumes par an, qui dit mieux ?

Les colons martiens vivront peut-être dans des bulles de nature !

Que penser de la mode du mini-potager d’intérieur ?
noté 5 - 1 vote[s]