in

Cambodge : l’horrible ferme aux cochons mutants

Crédits : Duroc Cambodia sur Facebook

Dans ce pays d’Asie du Sud-est, une ferme à cochons a particulièrement attiré le regard de l’association de défense des animaux PETA et des internautes. En effet, les cochons présentent une musculature démesurée au point de ne même plus pouvoir marcher !

Après la découverte en Chine de plusieurs usines à cochons où le clonage est une pratique en vigueur ainsi que d’un programme national visant à fournir en organes les hôpitaux dans le cadre de transplantations sur des humains, voici la ferme à cochons génétiquement modifiés ! Nous n’avons pas d’informations concernant l’origine de l’arrivée de cette pratique au Cambodge. Nommée Duroc Cambodia, la ferme en question est située au Cambodge dans la province de Banteay Mean Chey.

Cette ferme rappelle le film sud-coréen Okja (2017) dans lequel le réalisateur Joon-Ho Bong raconte l’histoire d’une multinationale produisant des « super-cochons » afin de maximiser le rendement en viande. La ferme à cochons cambodgienne dont il est ici question n’est cependant pas issue d’un film de science-fiction et ne se cache même pas, publiant régulièrement des photos sur son compte Facebook.

Crédits : Duroc Cambodia sur Facebook

Les clichés et autres vidéos sont consternants. En effet, les cochons ont les muscles si développés qu’ils ressemblent à Hulk ! Le fait est que lorsque le poids devient trop conséquent pour certains animaux, les pattes ne suffisent plus à supporter leur corps, c’est pour cette raison que les cochons sont finalement transportés dans des cages.

Crédits : Duroc Cambodia sur Facebook

Comme l’indique le quotidien britannique The Daily Mail, la ferme Duroc Cambodia propose aux éventuelles personnes intéressées de développer d’autres élevages du même type. Il s’agit d’envoyer aux nouveaux éleveurs un kit d’insémination artificielle contenant du sperme de super-cochon ainsi qu’une prothèse de pénis.

Crédits : Duroc Cambodia sur Facebook

Alors que la page Facebook de la ferme rassemble environ 28 000 abonnés, les commentaires sont souvent écrits par des personnes horrifiées s’insurgeant de cette pratique. Il y a peu, l’association PETA a réagi sur son blog par le biais de Danny Prater en dénonçant la ferme en question :

« Ces cochons-Hulk sont bons à faire des cauchemars, pas de la nourriture. Et ceux qui sont génétiquement conçus risquent de naître avec de douloureux problèmes de santé. »

Évidemment, la meilleure solution pour stopper ce genre de pratiques intolérables est d’arrêter de consommer les produits carnés issus de l’industrie agroalimentaire, surtout provenant d’usines telles que celle-ci comme le rappelle la PETA.

Sources : The Daily MailMashableBBC