in

Électricité, gaz : 5 astuces pour payer moins cher

Crédits : iStock

Qu’elles soient mensualisées ou réglées tous les 2 mois, les factures ne sont jamais agréables à recevoir. Le pire, c’est à la sortie de l’hiver, lorsque l’angoisse de savoir enfin si on a été trop gourmand sur le chauffage s’insinue insidieusement en nous. Et malheureusement, la plupart du temps, c’est le cas. Mais rassurez-vous, il existe quelques petites astuces simples et essentielles à connaître pour rester zen à tous les coups !

1/ Oubliez les bains et prenez des douches !

Quoi de plus agréable que de se plonger dans un bon bain d’eau chaude après une dure journée de travail ? Si vous voulez faire des économies, oubliez ce petit plaisir et mettez-vous aux douches ! Il existe même des douchettes économes qui limitent le débit d’eau. Non seulement vous utiliserez moins d’eau, ce qui est bénéfique pour la planète, mais en plus vous verrez votre facture d’électricité ou de gaz diminuer sensiblement.

Par ailleurs, pensez également à ne pas faire couler l’eau des robinets inutilement, notamment lorsque vous vous lavez les dents ou que vous faites la vaisselle.

2/ Optez pour des appareils électroménagers moins énergivores

Certes, acheter des appareils électroménagers plus récents coûte cher, mais promis, ça vaut le coup. Que ce soit le réfrigérateur, le lave-linge, le sèche-linge ou même le lave-vaisselle, ces appareils consomment énormément d’électricité. Choisissez donc des modèles économiques de classe A+++.

Vous pouvez également adopter de bons réflexes au quotidien pour faire des économies, comme dégivrer régulièrement votre frigo, choisir le cycle “éco” pour laver votre linge ou votre vaisselle, utiliser des ampoules basse consommation ou encore  débrancher systématiquement les appareils multimédias (téléviseur, ordinateur, micro-ondes…).

3/ Comparez les fournisseurs d’énergie

Le monopole d’EDF et de GDF sur l’électricité et le gaz a pris fin en 2007, et pourtant, peu de consommateurs se sont dirigés vers la concurrence. Défaut d’information ? Flemme de changer de fournisseur ? Pourtant, de sérieuses économies sont à la clé !

Dans tous les cas, sachez qu’il est désormais possible de comparer les offres et tarifs des différents fournisseurs d’énergie en effectuant gratuitement en ligne un comparatif des fournisseurs électricité et gaz. Jetez-y au moins un oeil, vous vous rendrez peut-être compte que l’herbe est effectivement plus verte ailleurs.

4/ Renforcez l’isolation thermique de votre logement

Si vous résidez dans un logement ancien, il y a de fortes chances pour qu’il soit mal isolé. Que ce soit à cause d’une faible épaisseur des murs, d’une usure des joints de fenêtre ou de la présence d’un jour au niveau des dessous de portes, de nombreuses raisons peuvent expliquer les courants d’air et la sensation de “froid” permanente que vous ressentez.

Pour remédier à cela, vous pouvez changer vos fenêtres ou encore utiliser un isolant pour isoler vos murs, vos sols ou encore votre toiture. Si vous n’avez pas les moyens de faire des travaux, ou que vous n’êtes pas propriétaire, place au système D : utilisez des boudins de portes, mettez du scotch papier aux endroits où l’air passe sur vos fenêtres et pensez à bien aérer votre logement au minimum 15 minutes par jour afin de diminuer la sensation d’humidité, et donc de froid !

5/ Baissez le chauffage

La plupart des frileux laissent le chauffage des pièces secondaires allumé tout l’hiver et à la même température que les pièces de vie. Or, vous n’avez pas besoin de chauffer les chambres d’amis lorsqu’elles ne sont pas utilisées par exemple.

Ainsi, réglez les radiateurs sur 12 à 15°C dans les pièces inutilisées et veillez à garder une température constante de 20°C dans les pièces de vie (salon, cuisine…) et de 16 à 18°C dans votre chambre. Cela sera amplement suffisant !

Source

Électricité, gaz : 5 astuces pour payer moins cher
Notez cette actu